Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 09:03
A LIRE ABSOLUMENT : LES ARTICLES DE LIDN

https://www.lidn.fr/

ARTICLES RÉCENTS

Candidatures non réfléchies : attention aux conséquences !

Interview 5 août 2017 | Journal de 13h00 France Inter

L’incompréhension de la réforme par les fonctionnaires de la Chancellerie

Tutoriel pour renoncer efficacement à une candidature aux offices créés sur OPM

La volonté de dévoyer la loi dans les travaux de la mission de suivi

Important retard de la Chancellerie dans les nominations

L’esprit de la loi : favoriser l’installation des femmes et des jeunes

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Notagree 10/08/2017 09:10

Oui je pense que la situation est claire quand on a pas de clientele, on a beau avoir tiré Paris, on a pas gagné au loto. C'est meme souvent bien le contraire.
Dans les grandes villes les reseaux sont pré-existants et la concurrence va être extrêmement rude, 165 nouveaux notaires à Paris 50 notaires à Toulouse ou Lyon, 40 à Bordeaux ou Marseille, 30 à Nice, Toulon, Montpellier, Rennes, Grenoble. Les agents immobiliers ne vont meme plus vouloir ouvrir leur porte à partir du 5ème qui va vouloir venir se présenter...
Je souhaite bien du courage aux heureux élus qui ne sont pas du coin pour s'attaquer aux grandes métropoles. C'est limite suicidaire. Surtout quand on considère les frais d'installation dans ces grandes villes.
Les heureux élus expatriés n'auront en réalité pas d'autres choix que de revendre leur tirage pour des cacahuètes, rejoindre une étude existante qui va les asservir ou d'aller s'associer avec d'autres diplômés locaux qui eux ont un réseau et de la clientèle.
Mais ceux qui pensaient encaisser les gains du loto seront vite déçus.

PASPuNot 11/08/2017 11:29

@ Notagree
Je partage assez ce point de vue.

ET 10/08/2017 08:32

Le dernier article est très intéressant!
Un clic sans activité = 0 € point final!
Les amateurs d'argent facile, merci de renoncer et de laisser votre place à ceux ayant une réelle ambition de projet d'entreprise!
Pour les malchanceux, seule une association avec un heureux élu est possible!