Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 08:23
A SON MEETING DE LYON, MACRON A CONTÉ "l'histoire d'une jeune Lynda issue d'un milieu modeste et en passe de devenir notaire"

Il entend bien terminer cette réforme qu'Urvoas et ses services ont lamentablement enlisée, et faire toutes les autres indispensables pour moderniser et assainir ce pays miné par les archaïsmes et la corruption.

C'est maintenant lui qui tiend la corde pour la présidentielle, et son meeting de Lyon, comme tous le autres, a fait le plein avec16.000 personnes, dont la moitié ont dû rester à l'extérieur devant un grand écran.

C'est sur lui que reposent les espoirs des DN pour, enfin, exercer leur métier.

Il fait en permanence références aux fondamentaux de la République, issus de la Révolution : Liberté, Égalité, Fraternité. Fondamentaux que les autres compétiteurs, tels Fillon, foulent au pied sans vergogne.

Les électeurs ne s'y tromperont pas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dugard 08/02/2017 18:26

A TITRE PERSO j'attends encore après le TAS le compte Twitter semble plus informé que la chancellerie ou le site OPM, cela devient consternant.
Qu'est ce que çà aurait gueulé à la fac si la PV n'avait pas été mis le soir des examens... soupçons ...
Même en lissant sur ma carrière (et sans compter la période au POLE EMPLOI) je ne suis pas sûr d'atteindre la Moitié du NET moyen de la Dame FILLON !

Jean Bon 07/02/2017 17:35

A priori notre ami FF continue d'avoir des ennuis...

http://www.bfmtv.com/politique/penelope-fillon-a-touche-45-000-euros-d-indemnite-de-licenciement-de-l-assemblee-1098389.html

Et autant dans une semaine on va apprendre que Pole Emploi l'a indemnisée à la suite de ces (affreux) licenciements:p
Dans cette hypothèse, son époux pourrait au moins dire qu'un membre de sa famille proche a souffert du chômage....

Je sens qu'on va se marrer, sortez les chips et les binouzes!

GUILLOTINE 07/02/2017 16:32

Devinez pourquoi les 1816 s'entendent ils aussi bien avec FILLON ? parce que comme lui nombreux sont ceux qui ont tendance non seulement à aimer le pognon, mais aussi, comme on le voit dans l'actualité, à s'approprier les biens des autres. L'éducation, je vous le dis, l'éducation ....

Lou 07/02/2017 15:22

C'est quand même bizarre qu'on n'ai aucune info sur le site OPM du TAS d'hier ! Ils devaient donner tous les détails et mettre ça en ligne.

DN5 07/02/2017 15:32

l'arrêté dit dans les 8 jours...

DN Original 07/02/2017 13:58

Pour info
http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/02/07/notaires-emmanuel-macron-et-jean-jacques-urvoas-se-querellent-sur-les-rates-de-la-reforme_5075884_823448.html

#notaires2.0 07/02/2017 13:18

A-t-on des nouvelles du TAS ?
Tout se déroule "normalement" ?
Le rythme de 2 jours de TAS par semaine sera-t-il maintenu ?
(j'imagine que personne n'en sait davantage...)

Notarius 07/02/2017 07:02

Dans cet article ouvert aux commentaires, évoquant la campagne électorale d'Emmanuel MACRON, il est dit concernant l'accès à la profession des DN, je cite:
"C'est sur lui que reposent les espoirs des DN, pour enfin, exercer leur métier".

Mais, comment les DN peuvent-ils avoir confiance en un MACRON qui avait promis d'ouvrir la profession de notaire et qui, revenant sur sa position, a fait en sorte que "la liberté d'installation" soit liée au ticket gagnant d'un tirage au sort qui, de surcroît, doit ou devra emprunter les voies tortueuses de la "République" Française....!!!
Messieurs et Mesdames les DN pouvez vous m'indiquer si vos stages respectifs dans les offices notariats vous ont fait perdre tout esprit de discernement ???

Moi, j'affirme que cette loi Macron est à inscrire sur le livre d'or de l'imposture du monde politique de la Vème république !!

Je pense que les DN devraient, dans un instant de raison, abandonner leurs chimères et se mobiliser pour obtenir leur intégration à la profession d'avocat et, grace à leur spécialisation notariale, devaient ainsi pouvoir faire leur métier de juriste et de rédacteur de conventions - la spécialisation notariale conférée par leur diplôme actuel, devant permettre d'accéder pleinement aux fichiers des directions des hypothèques.

De grâce et, dans votre intérêt, arrêtez de rêver à des panonceaux dorés d'une époque largement dépassée...
Pour tous ceux et celles qui restent accrocs des tirages au sort, la française des jeux dispose de tout un panel de possibilités de possibilités......

avocats notaires 07/02/2017 07:42

Notarius :
Nous sommes bien d'accord avec vous, au moins sur un point :
Les DN ont le plus grand intérêt à militer dès maintenant pour l'étape suivante : la GPD.
Ce qui ne dispense pas le GDS de terminer le TAS et de nommer de toute urgence les premiers notaires Macron.

Bruce Wayne 06/02/2017 14:33

Malheureusement, F.FILLON n'est pas un gourou et je suis plus sensible aux idées qu'à la personne. Mon opinion était faite et mon soutien acquis alors qu'on le donnait 4ème de la primaire.
Je prendrai le maquis après que la banque ROTS ..., que MACRON aura été élu.

Par ailleurs, F.FILLON n'a pas piqué 1 million d'euros de fonds publics. Il a versé un salaire de 830000 euros BRUT, sur plus de dix ans, sur une enveloppe qui lui aurait été acquise s'il ne l'avait dépensé. On peut trouver que les montants et l'identité de la salarié sont scandaleux, mais pas dire qu'il a détourné de l'argent public, contrairement à la situation dans ce qui devrait être, s'il n'était le candidat des puissances financières, l'affaire MACRON

avocats notaires 06/02/2017 15:20

Bruce :
Vous ne tromperez personne :
L'enveloppe mise à la disposition de Fillon pour payer des assistants parlementaires ne lui appartient pas. Il l'a détournée de sa destination pour se l'approprier personnellement par le subterfuge de l'emploi fictif de sa femme. Laquelle, manifestement, n'était même pas au courant.
Il a donc bien piqué ces fonds publics pour son usage personnel.
Alors ensuite, brut ou net, très franchement, ça n'est pas la préoccupation. Il a bien volé ces fonds publics et, pour cela, il est déjà carbonisé dans le champ politique.
Le judiciaire va suivre.
Depuis deux semaines, ses soutiens inconditionnels essaient de présenter la situation différemment. Ça ne marche pas, et ça ne marchera pas.
Ses soutiens, s'ils persistent encore, vont disparaître aussi lui lors des prochaines élections, et ce sera d'une logique absolue.
Alors Bruce, arrêtez ici cette propagande pour Fillon, dont tout le monde a maintenant bien compris qu'il était absolument malhonnête. En persistant à le soutenir comme vous le faites, vous l'enfoncer encore plus, et vous enfoncez avec lui tous ses "amis". Il raconte encore ce qu'il veut, des histoires plus surrealistes les unes que les autres, mais il n'est plus audible.
Il faut vous rendre à l'évidence : la politique c'est fini pour lui, comme pour ses soutiens inconditionnels.

EGL 06/02/2017 14:06

Jusqu'à preuve du contraire existe en France la présomption d'innocence concernant le candidat Fillon.
E.Macron reste un homme politique ayant gouté au pouvoir et qui n'a fait qu'une seule réforme notoire. Pour le reste, je ne suis pas si certain qu'il soit meilleur que les autres et plus honnête...
Ce blog est devenu très politisé... Malheureusement!

avocats notaires 07/02/2017 12:13

La lutte contre la corruption va bien finir par rattraper les autres parlementaires qui, comme Fillon, ont tapé dans la caisse des fonds publics.
Leur différence avec Fillon, à ce stade, c'est qu'eux ne sont pas candidats à la présidence de la République.

EGL 07/02/2017 11:48

@ Avocats Notaires
Sans doute avez-vous le don de prédire l'avenir en politique. Sachez que de nombreux parlementaires ont agit de la même manière que F.Fillon... Mais à eux on ne leur dit rien.
Quant à votre poulain Macron, il a certainement de nombreuses casseroles bien cachées certes, mais qui finiront par sortir un jour où l'autre.
Les articles afférents à la profession de Notaire et réforme sur ce blog sont intéressants, les autres le sont bcp moins... On s'y perd maintenant!

J-3 (Pénélope) 07/02/2017 00:30

Parfait. Qu'il reste.

Bruce Wayne 06/02/2017 23:25

Avocats Notaires
Vous avez parfaitement raison lorsque vous soulignez les différences entre le judiciaire et le politique, qu'il s'agisse du tempo ou du fondement d'une sanction, les électeurs se moquent de savoir si le comportement de F.FILLON est pénalement punissable (du moins pour l'absoudre). Je pense que Révolté veut souligner le fait que les médias font fi de cette présomption, traitant cette affaire sans laissé la moindre place au doute, sortant tout et n'importe quoi, du moment que cela peut avoir une incidence négative pour F.FILLON.
Par contre, je ne suis pas aussi certain que vous que les convictions des électeurs les éloigneront de lui. Si on veut sanctionner les sortants et que l'on est de droite, il n'y a pas d'alternative. Nombre de gens scandalisés finiront par tenir se raisonnement et, probablement avec moins de conviction qu'avant, voteront pour lui.

avocats notaires 06/02/2017 22:46

Vous citez des cas qui n'ont rien à voir avec l'affaire Fillon.
Fillon lui-même à livré les chiffres et reconnu les faits.
Alors les juges feront ce qu'ils voudront. On aura la réponse judiciaire dans quelques années.
Mais dans trois mois, les électeurs voteront selon leur conviction. Et celle-ci est acquise.
Le judiciaire et le politique sont deux mondes parallèles. Ils fonctionnent selon des règles différentes, un tempo différent, et les politiciens le savent parfaitement.
Ainsi, Fillon sait très bien que, selon toute vraisemblance, sa mise en examen n'interviendra pas avant les élections. Et que si, par bonheur, il avait été élu président, son immunité présidentielle le protégerait de cette mise en examen, et de toutes poursuites.
C'est le pari qu'il a fait, et ses "amis" avec lui.
Mais ça ne va pas marcher car, très clairement, la conviction des électeurs est acquise.
Contrairement à ce que vous affirmez, la justice des juges et la démocratie, ça n'est pas et ça ne peut pas être la même chose.

Révolté 06/02/2017 22:32

Non, vos propos sont faux. Il y a une suspicion avec une enquête en cours.
Il apparaissait que Domonique Baudis avait participé à certaines parties "fines", c'était faux, la justice est passée.
Affirmer comme vous le faites est nier ce principe d'innocence, le faire c'est accepter de tomber dans un Etat Policier...

avocats notaires 06/02/2017 22:31

Révolté :
Vous persistez à confondre les genres :
La présomption d'innocence, c'est pour les juges, qui ne pourront condamner Fillon qu'à l'issue de la procédure, sans doute dans plusieurs années.
Le temps politique est différent : les élections c'est dans trois mois, et les électeurs vont voter selon leurs convictions. Et pour eux, sans avoir besoin d'attendre un jugement de condamnation ou de relaxe, il apparaît que Fillon a bien profité de sa position d'élu pour s'approprier des fonds publics. Ils ne vont donc pas voter pour lui.
C'est une sanction politique, pas une condamnation judiciaire.

Révolté 06/02/2017 21:59

La présomption d'innocence est le fondement de toute démocratie... propos scandaleux!!
Ce n'est pas un concept qui n'interesse que les juges, regardez l'affaire Outreau, l'affaire Patrice Alegre, les médias ont fait fi de ce principe vital et des hommes et femmes ont été brisés, bien qu'innocents...
Meme si tout semble aller contre Fillon, que moi aussi mon opinion est faite, il est inadmissible de participer au lynchage tant qu'un juge ne s'est pas prononcé.
Mais on sait bien que chez vous, c'est un principe virtuel... curieux pour un homme qui prone les principes républicains.
Ps: serai-je censuré??

avocats notaires 06/02/2017 15:04

EGL :
On l'a déjà dit et répété maintes fois : les questions évoquées sue ce blog sont à haute teneur politique. Si le blog n'est pas "politisé" au sens où vous l'entendez, il est incontestablement et reste "politique". C'est une réalité.
Quant à la "présomption d'innocence" que vous évoquez aussi, c'est un concept qui n'intéresse que les juges. Pour ce qui est des agissements de Fillon, les électeurs, eux, ont bien compris ce qui s'est passé, et, si Fillon ne se retire pas immédiatement de la compétition, les électeurs vont le sortir brutalement et avec lui tous ceux qui l'auront soutenu.
Et ça, c'est la politique, un autre monde que celui dont vous parlez, et qui ne fonctionne pas sur le même tempo.

Bruce Wayne 06/02/2017 09:34

Il a donc menti.
Pour ce qui concerne les fondamentaux révolutionnaires, il fait doucement rigoler. Monnayer ses services auprès d'une banque d'affaire en empochant des centaines de milliers d'euros, en demeurant en "disponibilité" de la fonction publique, ça c'est bien!!! On demande à François FILLON de communiquer les nom des clients de sa société de conseil, pour plus de transparence, mais personne ne s'interroge sur le fait que MACRON puisse être l'obligé de son ancien employeur, qui lui a permis d'emmagasiner des sommes qui si l'on fait un rapport montant/durée sont sans rapport avec ce que l'on reproche à F.FILLON.

avocats notaires 06/02/2017 13:58

En passant :
La différence est plus que pointée du doigt. Elle saute au visage.
Pour le surplus que vous évoquez, le tangible c'est le million d'euros de fonds publics piqués par Fillon.

avocats notaires 06/02/2017 11:37

Bruce :
Macron n'a eu que des postes et les rémunérations correspondantes liés à son talent et son travail.
Fillon a volé les fonds publics en profitant de sa position d'élu.
Allez-vous continuer à rouler pour lui ?
Il est déjà carbonisé, et il va planter tous ceux qui persistent à le soutenir.

En passant 06/02/2017 11:30

Oui, on perçoit la différence que vous pointez du doigt. Et vous, Monsieur Trigallou, percevez-vous celle-là :

- Jamais un banquier financera Fillon, qui a dû se contenter de détrousser la République française,
- alors que Macron, s’il est élu, se financera par les deux sources :
- la première (le banquier satisfait des prestations de son ex-salarié) parce que la main qui donne est au-dessus de celle qui reçoit,
- et la seconde (la République), parce qu’étant aux manettes, le petit ex-salarié fera tout pour n’en changer aucune (de manettes...)

Bruce Wayne 06/02/2017 11:26

Avocats notaires
La différence ne m'échappe pas. Néanmoins, vous vous focalisez dans votre réponse sur le tout dernier point de ma remarque, sur la comparaison entre les rapports montant/durée.
Le problème est moins là que dans le fait qu'il reste en disponibilité de la fonction publique lorsqu'il travaille pour ROTHSCHILD, avant de revenir, après avoir été très grassement rémunéré, en qualité d'éminence grise du Président de la République.
Je pense que son plus gros talent est celui d'avoir été dans les petits papiers d'ATTALI.

avocats notaires 06/02/2017 11:18

Bruce :
Il faut rappeler une différence essentielle :
. Fillon a volé 1 M € à la République, en abusant de sa position d'élu,
. Macron a été payé par une banque, société privée, en fonction de ses mérites et de ses résultats.
L'un est un escroc, et l'autre un homme talentueux et efficace.
Percevez-vous bien la différence ?

DN original 06/02/2017 07:28

Et l'histoire de Gérard qui est notaire et qui a horodate 10 fois avec chacun de ses employés ? Il l'a connaît ? Pffff

Notarius 05/02/2017 22:59

Emmanuel MACRON est un homme de convictions.
Vous verrez, s'il accède au poste suprême, il fera entrer le pipeau dans l’orchestre philharmonique de France.
Peut être aussi réformera-t-il le solfège...

ntr 05/02/2017 19:46

T emflamme pas macron!!!!! on a pas vu encore la couleur de nos études et on larbine encore chez les installés !!! alors ne conte pas trop vite une histoire qui ne sera pas vécu par tout le monde!!
La petite Amel venant d'une famille modeste et en passe de devenir notaire......

XC 05/02/2017 16:33

Incompréhensible
Qu'a voulu dire EM ?

avocats notaires 05/02/2017 18:36

C'est pourtant facile à comprendre : il a signifié que les DN qui souhaitaient exercer leur métier à leur compte devaient pouvoir le faire. Et que s'il est élu président il fera le nécessaire pour cela.

Notarius 05/02/2017 13:14

Voilà une historiette qui permet de continuer à faire des rêves de panonceaux dorés...
La dernière ruée vers l'or.....avant le GPD....!!

Pierre 05/02/2017 09:34

C'est de toutes façons le maintien de cette "réformette" qui permettra à la profession de perdurer encore un moment