Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 17:29
AHURISSANT : LE CSN, A L'ORIGINE DE CETTE SITUATION, DEMANDE MAINTENANT LA SUSPENSION DU TAS
AHURISSANT : LE CSN, A L'ORIGINE DE CETTE SITUATION, DEMANDE MAINTENANT LA SUSPENSION DU TAS

AHURISSANT : LE CSN, A L'ORIGINE DE CETTE SITUATION, DEMANDE MAINTENANT LA SUSPENSION DU TASUn correspondant nous communique :"De quel droit le CSN demande la suspension des tirages au sort, c'est encore un sabotage. C'est le Ministre de la Justice qui est compétent en la matière.Le CSN n'a pas empêché les SCP de candidater sur les offices créées, c'est cela qui a créé la colère chez les Diplômés Non Installés et non le système de l'horodatage.Lors des débats parlementaires, le choix du système de l'horodatage a bien été validé. C'est le système destiné à permettre à tous les Diplômés Notaires non installés de participer. Il n'y a pas besoin à nouveau d'un concours pour se justifier à nouveau de nos connaissances pour pouvoir exercer notre métier pour lequel on a déjà notre Diplôme qui a sanctionné ces connaissances. L'horodatage permet choisir plusieurs zones au choix du candidat. Même s'il n'obtient pas un premier lieu, il aura le choix d'un autre lieu qu'il aura également choisi (ce que ne permet pas le concours) Dans le concours on ne prend que ce qui reste et pas dans un lieu qui est imposé.La solution ce n'est pas de suspendre les tirages aux sort. C'est de demander aux SCP de se retirer sur les offices créées et le retrait de la possibilité pour les SCP de candidater sur les offices créés. (Comme l'a affirmé le Président du LIDN)Il ne faut pas que le CSN inverse les rôles et se positionnent en tant que victimes."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dugard 13/12/2016 08:02

A ELISE LUCET il nous faut du # CASH INVESTIGATION seul moyen de lutter efficacement contre HAVAS et ses éléments de langage !

Dugard 13/12/2016 07:51

Ah AUDIARD tu nous manques !

Certains de mes collègues ont quitté temporairement le notariat passant par la banque ou l'assurance et ça payait mieux plutôt que d'attendre du taf à nouveau ...

avocats notaires 13/12/2016 09:17

En effet. On peut mettre les noms

CREDULE 13/12/2016 08:40

scène anthologique https://www.youtube.com/watch?v=b_ELkQvzaiY
Elle devrait vous plaire ....

Paul 13/12/2016 02:37

Aller voler le pain dans la bouche des sans dents du notariat et se poser en victime quelle attitude abjecte
Les notaires n ont vraiment aucune dignite rien d humainL le neant total de la condition humaine
Il parle des jeunes diplomes en ignorant les diplomes confirmes tout en critiquant l inexperience des les premiers
L agence havas est prete a repousser les limites de la mauvaise foi avec les cotisations des notaires de base
De nombreuses personnes alertees sont outrees
Rectifiez le tir les Notaires a moins que vous preferiez vous faire hara kiri a court terme par cette attitude suicidaire

Agissons 12/12/2016 23:45

Si je n'aimais pas véritablement mon métier, je quitterrais le notariat tant l'attitude des notaires en place est scandaleuse !
Ils sont égoistes et refusent de partager le gâteau. Voila la seule explication.
Il faut absolument continuer à nous mobiliser sur les réseaux, solliciter les journalistes en leur expliquant la réalité....
ECOEUREMENT TOTAL

Vic 12/12/2016 22:45

Cupidité et mépris. Voilà ce qui ressort de ce communiqué de presse, effectivement ahurissant.

aucune classe...

Une remarque aussi relative aux éléments de langage : pourquoi le CSN parle des "jeunes diplômés" pour qualifier les candidats non notaires au TAS ? à mon sens, et à ce que j'ai pu voir autour de moi, les DN qui ont horodaté ne sont plus vraiment des jeunes diplômés mais des personnes expérimentées et aussi usées par des années de service....
mais dans sa communication le csn ne parle pas de ces gens là...il préfère parler des jeunes qui sont trop toujours trop pressés .... le mépris encore.
Voilà j'espère que le GDS ne sera pas dupe.
merci pour ce blog, très utile dans cette lutte.

blz 12/12/2016 22:41

Ne devait il pas y avoir de TAS ce jour ? Au lieu de cela le CSN fait son show en pleine course. Le plus dur dans le métier de clerc, c'est d'être pris pour un pion. Si la reconnaissance de notre travail, la valorisation de nos compétences et des tâches confiées étaient à la hauteur de notre investissement, grand nombre de DN n'aurait pas l'installation pour seul espoir d'épanouissement professionnel. Face à une profession où l'accès est limité et en grande partie verrouillé, nous devrions donc comparer notre médiocrité dans le cadre d'un concours pour exercer une profession que d'autres (bien qu'il ne s'agisse pas d'une généralité et que cela ne remette pas pour autant en cause leur compétence) embrassent par leur nom ou leurs relations. Nous avons prouvé par l'obtention de nos diplomes et nos années d'expérience notre compétence, nous n'avons pas besoin d'un concours...S'il n'y a pas de place pour nous, soit, il ne peut y en avoir pour tous, mais ne nous en imposez pas plus.

blz 12/12/2016 22:38

Ne devait il pas y avoir de TAS ce jour ? Au lieu de cela le CSN fait son show en pleine course. Le plus dur dans le métier de clerc, c'est d'être pris pour un pion. Si la reconnaissance de notre travail, la valorisation de nos compétences et des tâches confiées étaient à la hauteur de notre investissement, grand nombre de DN n'aurait pas l'installation pour seul espoir d'épanouissement professionnel. Face à une profession où l'accès est limité et en grande partie verrouillé, nous devrions donc comparer notre médiocrité dans le cadre d'un concours pour exercer une profession que d'autres (bien qu'il ne s'agisse pas d'une généralité et que cela ne remette pas pour autant en cause leur compétence) embrassent par leur nom ou leurs relations. Nous avons prouvé par l'obtention de nos diplomes et nos années d'expérience notre compétence, nous n'avons pas besoin d'un concours...S'il n'y a pas de place pour nous, soit, il ne peut y en avoir pour tous, mais ne nous en imposez pas plus.

CRESPEL 12/12/2016 21:40

C'est juste pour nous énerver que cet abruti de Didier Coiffard qui agit sur les ordres d'une agence de communication Havas payée 3 millions d'euros va faire passer des messages de déstabilisation.
Ce n'est pas le CSN qui choisit mais bien le gouvernement et donc il y a lieu de faire pression sur les journalistes pour que tout cela avance mais le TAS ira jusqu'au bout, je vous l'assure !

Outréééééé 12/12/2016 21:31

C'est pervers ! Il savait depuis début août que l'arrêté SCP allait sortir, il invite les SCP à candidater puis il crise au scandale ! C'est une honte !

Nous voulons juste pouvoir exercer notre mission et notre métier.

Honte à DC

DN masqué 12/12/2016 20:18

http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0211588159091-notaires-les-premiers-tirages-au-sort-sont-deja-contestes-2049924.php

DNHS 12/12/2016 20:14

DESTITUTION

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2014/06/18/deux-notaires-mis-en-examen-pour-abus-de-confiance

DN masqué 12/12/2016 20:07

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/12/12/97002-20161212FILWWW00293-installation-des-notaires-le-csn-demande-de-suspendre-le-tirage-au-sort.php

LP 12/12/2016 19:48

Attention : communiqué de presse de TOTAL. La pollution de l'air par le gasoil est un scandale. Il faut interdire aux automobilistes de rouler pour mieux respirer.

Side8 12/12/2016 19:29

Le CSN a oublié dans son communiqué de presse d'exiger des SCP qu'elles retirent "instamment" leurs candidatures du TAS...

Kath 12/12/2016 19:28

Avec ce nouveau courrier du CSN, le Gouvernement a la preuve que les notaires 1816 sont des girouettes. Cela fait peur de se dire qu'ils sont détenteurs du titre d'officier public.
Il faut continuer à diffuser leurs propos.
Maintenant il est effectivement clair qu'il faut qu'on demande la LI totale.
Pour ma part ma demande a été envoyée au Président de la République. Après de tels agissements comment même ceux qui étaient pour eux peuvent leurs accorder un quelconque crédit.
Quant au fameux décret favorable aux scp que le CSN fustige aujourd'hui, le CSN a rendu un avis sur celui dès le 3 août 2016 alors que le décret a été publié le 10 novembre 2016. ( voir le décret lien ci dessous)
Ils ont tous les textes avant tout le monde et prétendent ne pas être informés
Ils mentent mal et démontrent seulement qu'ils sont peu soucieux des textes, alors même qu'ils sont officiers publics!!!!!!!!!!!!!
(https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=9935735D4F6F555583109DFAA0948154.tpdila23v_3?cidTexte=JORFTEXT000033361839&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000033361371)

avocats notaires 12/12/2016 23:29

Bien sûr, je l'ai envoyé aussi à la présidente de l'ADLC

avocats notaires 12/12/2016 23:23

Voici le texte du mail d'alerte que je viens d'envoyer aux élus et divers responsables politiques concernés, dont Emmanuel Macron.
Il y a urgence !
"M...
Le scandale se développe autour de la corporation des notaires, du CSN et de son président, ... et du garde des sceaux qui laisse main à cette "organisation".
Pour les détails, je vous renvoie à mon blog :
http://avocats.notaires.over-blog.com/
Le garde des sceaux doit s'expliquer devant les députés sur cette démolition systématique de la réforme Macron par les notaires en place et leurs instances.
Quelle initiative comptez-vous prendre pour rétablir le fonctionnement des institutions républicaines ?
Merci pour votre action, ... et pour tout ce qui reste à faire afin de contrer les agissements de cette organisation.
Restant à votre disposition,
Cordialement,

avocats notaires 12/12/2016 22:56

Mêmes questions :
Que fait le GDS ? Où est-il ? Pourquoi a-t-il disparu ? A-t-il été enlevé ?
Pourquoi laisse-t-il la main au CSN ?
Le CSN le fait-il chanter? Qu'a-t-il donc à cacher, à craindre ?
Il doit s'exprimer d'urgence.
C'est un scandale dans le scandale, dont les médias doivent maintenant se saisir.
Quelqu'un a parlé d'une commission d'enquête parlementaire. Il faut la mettre en place. L'attitude du CSN et de son président, qui dirigent les opérations à la place du GDS, impose une réponse.
Il ne s'agit pas ici que des notaires. C'est le fonctionnement même des institutions, de la République, de la démocratie, qui est en jeu.
Le GDS et le nouveau Premier ministre doivent s'expliquer, pas devant le CSN, mais devant la Représentation nationale.
Nous alertons, à nouveau, Cécile Untermaier, Richard Ferrand, ... et les autres, Emmanuel Macron évidemment.
A vos plumes !

avocats notaires 12/12/2016 22:36

Que fait Urvoas ? A-t-il été corrompu par le CSN ?

Anonyme 12/12/2016 21:32

Commentaire très pertinent qui mérite d'être envoyé à la presse tel il démontre le mensonge du CSN. On ne doit rien lâcher et dénoncer en masse à la presse.

TheYoungNotary 12/12/2016 20:00

Merci Kath pour ce commentaire. Je viens de faire de même, un courrier en LRAR au président, au premier ministre, avec copie à l'Union Européene en y joignant le communiqué de presse de JJ Urvoas invitant les SCP à horodater ainsi que le commentaire du CSN expliquant le décret SCP d

avocats notaires 12/12/2016 19:58

Le texte de la gravure dans le marbre :
"CONSEIL SUPÉRIEUR DU NOTARIAT
Maréchal Philippe PÉTAIN 1941 - Président Didier COIFFARD 201..."
Bon à tirer

avocats notaires 12/12/2016 19:41

Le sabordage s'amplifie et s'accélère.
Avec cette nouvelle péripétie, la corporation, sous la conduite de ce chef exceptionnel, se précipite vers sa disparition brutale par fusion dans la GPD.
Merci à DC, pour sa réussite là où tout ses prédécesseurs ont échoué. Il va graver son nom dans le marbre (funéraire) de l'histoire du notariat.
Merci à ce personnage hors norme, pour son efficacité inégalée.
Quel illustre personnage de l'Histoire pourrait supporter la comparaison, si ce n'est, peut-être le fondateur du CSN, en 1941 ?
Le dernier president du CSN aura, ainsi, bouclé la boucle.

Tifou 12/12/2016 19:26

Avant de dire que la manœuvre du CSN a pour objet de faire enterrer la réforme de Monsieur MACRON,
Il serait bon d'interroger les candidats désignés (FILLON) et ceux autoproclamés (ce qui est normal pour une élection présidentielle), notamment MACRON, MELANCHON et les futurs candidats désignés (VALLS certainement) sur leurs intentions futures à l'égard des notaires.
Pas sur que tous veuillent enterrer la réforme et même veuillent la poursuivre en allant plus loin (MACRON) Personne à l'heure actuelle n'est en mesure de répondre.

Bill 12/12/2016 20:52

Content de vous relire !

Vincent Le Coq 12/12/2016 19:02

Marc,
"le csn sait ce qu'il fait"
Cette assertion est juste, c'est la conclusion que vous en tirez qui est fausse.
1. Critiquer le TAS en son principe;
2. Parallèlement, le rendre le plus inefficace possible (multiplication des demandes de 1816);
3. Constater l'échec du TAS;
4. Obtenir du garde des Sceaux le principe du rétablissement d'un "concours" présenté comme républicain et méritocratie et qui permettait en réalité de nommer les amis.

Soit les journalistes dénoncent le concours comme frauduleux, et pour cela les témoignages de DN ou notaires installés (Crédule) sont nécessaires, soit la manoeuvre du CSN va réussir. Bien mieux, en ne mettant fin au TAS qu'en janvier, le garde des Sceaux n'aura plus le temps matériel d'organiser le moindre concours d'ici avril. La réforme Macron aura été bel et bien enterrée.

MARC 12/12/2016 20:15

Mais non

Franchement, vous imagibez une seule seconde que le tas n'ira pas au bout?

Restons serieux

MARC 12/12/2016 18:43

ce qui est encore plus surprenant, c'est de le demander en cours de route...

le csn sait ce qu'il fait
il sait bien que le tas ira au bout

c'est de la communication uniquement
c'est pour dire ensuite: "on avait prévenu"

Aldn 12/12/2016 18:37

c'est un cauchemar. qu'ils arrêtent... nous n'en pouvons plus de les lire.

Aldn 13/12/2016 05:02

J'adhère à votre analyse. Effrayant...ce double discours. Les textes sont diffusés également aux chambres en amont. Donc l'ensemble des instances est informé avant. Vraiment nous vivons des moments dégueulasses. Si le président du csn avait du respect pour les primo accédants il demanderait à ceux qui ne le sont pas de se retirer. J'ajoute que lors de la consultation de l adlc j'avais souligné cette évidence : pour respecter l esprit du texte les premiers nouveaux postes devaient être réservés aux primo accédants.

nicole 12/12/2016 21:14

vous avez tout compris des basses besognes d HAVAS

moricone 12/12/2016 20:39

C'est juste HAVAS qui a du leur dire qu'avec les articles de presse qui paraissent sur les manoeuvres dilatoires des notaires en place pour éviter aux jeunes de s'installer, il faut impérativement qu'ils montrer qu'ils font tout pour nous accueillir et que c'est la chancellerie qui fait n'imp, et hop ni vu ni connu je t'embrouille et je te ressors le coup du concours qu'aucun d'entre eux n'a jamais passé pour sauver les DN
Un PNM ne ferait pas mieux,
Sauf que nous connaissons trop ces méthodes pour nous laisser berner, encore faut il que l'opinion publique soit informée correctement, ils savent tout avant tout le monde et surtout avant nous, ils ont les décrets avant, ils auraient pu surtout menacer de sanctions disciplinaires les notaires qui horodataient, (Faire vivre la confraternité...), et on en serait pas la aujourdhui, il y aurait peut être eu (presque) de la place pour tout le monde.
Et comme disait un intervenant, le CSN ne demande pas instamment aux N en place et aux SCP de se retirer.
Ca fait froid dans le dos quand meme de penser que des professionnels qui représentent la loi, l'ordre, l'équité et la justice, ainsi que l'authenticité, se comportent ainsi,
Pour quelques dollars de plus ....

Vincent Le Coq 12/12/2016 18:33

Dub,
Le 10 décembre dernier, vous me posiez cette question : "@VLC, D'où tenez-vous que l'affirmation que le gouvernement a annoncé la fin de la loterie? Si j'ai bien compris, elle reprendra en janvier prochain, ce qui est regrettable, je vous le concède. Quelqu'un sait-il quelles sont les zones qui ont été tirées et pourrait-il les énumérer à l'attention de tous les lecteurs du blog?
D'avance merci."

Je vous avais répondu le même jour : "@ Dub,
1. "Si j'ai bien compris, elle reprendra en janvier prochain, ce qui est regrettable, je vous le concède."
Qu'est-ce qui techniquement, selon vous, justifie de débuter le TAS le 7 décembre et de "l'interrompre" le 9? Qu'est-ce qui techniquement justifie d'attendre janvier (début, mi, fin) pour reprendre les opérations?
2. "D'où tenez-vous que l'affirmation que le gouvernement a annoncé la fin de la loterie?"
Le TAS se réalisait en catimini, hors de la vue des DN, et permettait nombre de manipulations.
Dès lors qu'un journal comme l'Obs pointe l'absence de garantie, le défaut de transparence et le détournement de la loi, le TAS peut difficilement se poursuivre et déboucher sur des nominations massives de 1816 sans que la presse rende compte de ce qui serait un véritable scandale.
3. Parallèlement, les 1816 débutent une campagne sur le mode : le concours c'est la République. Les 1816 espèrent manifestement faire cesser un TAS qui ne peut plus servir leurs intérêts pour lui voir substituer un concours, dont ils maîtrisent l'organisation.
Il me semble que l'articulation, 1. suspension du TAS, 2. abandon du TAS, 3. retour du concours chapi chapo est assez limpide."
J'ignore si mon propos vous avait convaincu il y a deux jours, mais ce dernier rebondissement devrait vous y aider fortement.

LP 12/12/2016 18:05

"J'ai couché avec ta femme, et je te traite de cocu", voilà à peu près l'argumentation via un communiqué de presse.
Sortez les sulfateuses contre le CSN, le noeud du problème.
Sortez les vieux cadavres des placards : UNOFI, conflits d'intérêts et népotisme.

nicole 12/12/2016 19:07

Sauf que retour au concours impossible car loi votée ( IMPOSSIBLE )
seule option : ne pas prendre les SCP dans le quota ou les retirer

avocats notaires 12/12/2016 18:58

J'actualiserai aussi la photo lors de la prochaine édition

avocats notaires 12/12/2016 18:52

En effet, mais je n'en mets plus depuis longtemps, même pour les cérémonies.

LP 12/12/2016 18:49

Sans oublier la cravate de notaire ;)

DN original 12/12/2016 18:30

Et en plus c'est à nous de payer la chambre!!!!

Toto 12/12/2016 17:53

Jamais content, en fait !

Lp 12/12/2016 17:39

http://m.france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/montmarault-03-destituee-complicite-fraude-fiscale-notaire-assure-qu-elle-ignorait-1093939.html#xtref=https://www.google.fr/