Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 10:00

 

1409300951-GRAPHIQUE-DETTE-PUBLIQUE.jpgLA DETTE DE LA FRANCE DEPASSE MAINTENANT LES 2000 MILLIARDS D'EUROS !

L'INSEE vient d'annoncer que l'endettement de la France a atteint, à la fin du 2ème trimestre 2014, la somme de 2023,7 milliards d'euros !

Et ce chiffre s'accroît à grande vitesse du fait du déficit persistant des finances publiques.

En taux de PIB, cela représente 95,1 %, et devrait dépasser 100 % en 2015.

A titre de comparaison, il était de 12 % en 1974, 20 % en 1981, 50 % en 1994 et 60 % en 2002.

On note que la dette allemande, pays de référence, est redescendue à 78 % du PIB après avoir dépassé 80 % en 2010.

L'accélération de l'endettement de la France est spectaculaire … et pendant ce temps, nos élus et dirigeants politiques persistent à retarder encore et encore les indispensables réformes structurelles !

Qu'en sera-t-il de la « réforme des professions réglementées » annoncée bruyamment il y a quelques mois, après le rapport de l'IGF ? Rien n'est certain, et chaque jour nous apporte son lot de reculades.

Le plus grand parti de France est assurément celui de « l'immobilisme », et cela depuis très longtemps.

Eu égard à la situation calamiteuse de l'économie et de l'emploi, et au recul persistant de la compétitivité, c'est tragique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by avocats notaires
commenter cet article

commentaires

Fred 30/09/2014 18:33

L'archaïsme est effectivement dans le statut et pas dans la tablette, beau slogan au passage.

Si le notariat peut être fier de l'acte électronique et de téléactes qui sont des avancés que nul ne conteste.

En revanche, son statut n'est absolument pas moderne et les premières victimes sont les jeunes générations. Bel état d'esprit que de le défendre...

clerc de notaire 30/09/2014 13:55

Mais alors là on atteint des niveaux. Pardonnez moi mais je ne vois pas en quoi les notaires contribuent à la dette et au chômage... Les notaires emploient 48 000 personnes à travers la France et
ils payent leurs impôts contrairement à certains de nos politiques.
Et excusez moi mais ceux qui enrichissent les notaires parisiens (parce que vos salaires moyens c'est bien gentil mais il existe une différence considérable entre les notaires de la capitale et les
autres) ce sont ceux qui achètent des biens à plusieurs centaines de milliers d'euros voir plusieurs millions, ces gens n'ont pas besoin de plus de pouvoir d'achat il me semble.
Borné, vous êtes juste borné...

Notaire assistant en colère 30/09/2014 13:54

@Walis : votre ton hautain, ainsi que vos remarques déplacées discréditent totalement vos commentaires et votre apport dans le débat et en dit long sur votre état d'esprit...

Wallis 30/09/2014 12:30

Un archaïsme ? Quand on signe chez un notaire, on signe sur une tablette numérique... Allez chez un avocat ou dans une banque, ca va vous faire bizarre :)

En revanche, il est évident qu'il y a des choses à corriger. Ainsi, une augmentation du nombre de notaires dans les grandes villes, tout comme une révision du tarif, me paraissent
indispensables.

Mais je suppose que ca ne vous intéresse pas et, comme votre collègue poulet, votre entreprise n'a pour but que la démolition d'une institution qui fonctionne

avocats notaires 30/09/2014 13:40



L'archaïsme est dans le statut, pas dans la tablette !



Wallis 30/09/2014 10:18

C'est de pire en pire ce blog...

Maintenant l'auteur dit que la dette de la France est la faute des notaires et des pharmaciens.. C'est énorme !

Par contre, les fonctionnaires, personne n'en parle :)

Continuez à nous faire rire, ainsi que votre collègue le poulet :)

avocats notaires 30/09/2014 10:53



Il faut pourtant bien se rendre à l'évidence : La situation calamiteuse de l'économie et de l'emploi en France est la résultante de tous les petis et grands archaïsmes, dont ceux que vous
énoncez.