Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 13:29
CORRUPTION : SELON L'OBS, FILLON POURRAIT ÊTRE MIS EN EXAMEN LA SEMAINE PROCHAINE

http://m.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170212.OBS5195/affaire-fillon-vers-une-mise-en-examen-la-semaine-prochaine.html#

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Stef83 13/02/2017 19:58

C'est vrai que engloutir les fonds publics pour préparer sa propre campagne électorale comme l'a fait M.Macron, c'est nettement mieux !!

Anonyme 13/02/2017 18:09

Un peu trop d'articles concernant Fillon ces dernières semaines non ?

J-3 (Pénélope) 13/02/2017 20:46

Allez donc voir les déclarations de tarrade sur twitter, ce sera déjà un bon apéritif ^^

Surpris 13/02/2017 20:17

Pouvez vous fournir les documents selon lesquels les notaires voteraient Fillon???
Un communiqué du csn? De l'assemblée de liaison? Une rumeur??
Je n'en n'ai pas eu connaissance...
Je pense que les notaires sont assez grands pour voter pour le candidat de leur choix.

avocats notaires 13/02/2017 18:57

Il se trouve que Fillon a une position très claire sur la loi Macron : son programme est d'anéantir la réforme pour revenir à la situation antérieure.
Et les 1816 ont clairement indiqué que Fillon était leur candidat pour l'élection présidentielle. Précisément parce qu'il veut anéantir la réforme Macron.
De surcroît, le voilà impliqué dans une sale affaire de corruption à plusieurs niveaux.
Ce sont là trois bonnes raisons pour que Fillon soit fréquemment cité ici.
Il va de soi que s'il se retirait de l'élection présidentielle pour disparaître, avec d'autres, dans les poubelles de la politique, on s'empresserait de l'oublier, et ce serait un vrai plaisir de ne plus parler de lui.

pandine 13/02/2017 13:47

Allez, allez, du large Fillon de M...de. En prison, voleur de la République ! Il faut réinstaurer la Terreur, ça rigolerait plus avec les sous de la République !

CREDULE 14/02/2017 00:09

@Avocats Notaires
"existence d'un doute légitime" : le tout étant de définir où l'on met le curseur pour que l'existence de ce doute légitime soit retenue. C'est à chacun d'apprécier. Comme l'opinion est libre, l'appréciation propre à chacun du placement de ce curseur l'est tout autant.
Personnellement me plaçant sur le terrain politique et non judiciaire, n'ayant pas certaines réponses à certaines interrogations sur l'initiateur du lancement de cette affaire, pourquoi maintenant et pas avant les Primaires, je renverse le doute en ce que certains furent animés d'une volonté inaltérable d'avoir voulu fausser le débat démocratique qui est aussi important, sinon plus important par une manipulation des élections présidentielles. De cela je suis convaincu, c'est mon intime conviction.
Personnellement ma préférence va à Emmanuel MACRON, mais gagner par défaut dans ce type circonstance pourrait se révéler dramatique car les choix démocratiques auront été à mon sens manipulés.

CREDULE 13/02/2017 23:39

@Avocat Notaire
Au Nord de l'Europe, l'enquête eut été diligenté préalablement à Toute Primaire et n'aurait nullement constituer un enjeu électoral, car l'équivalent du PNF dans ces pays est une véritable autorité Judiciaire indépendante, ce qui n'est pas le cas en France (voir arrêt de la Cour de cassation 22 octobre 2013, n°13-81.145).
En d'autres termes, il restera toujours le doute de savoir pourquoi à ce moment là? Si ce n'est par opportunité Politique. Une opinion toute personnelle.
Le respect des enjeux démocratique nécessitait, si soupçon il y avait, que toute démarche fut initiée bien antérieurement au lancement des primaires, et rien ne me laisse penser, face au défaut de connaissance de la source de l'information, qu'il ne s'agissait politiquement d'une manipulation implicite du jeu démocratique.
Alors oui, à quand un Parquet véritablement indépendant de tout Pouvoir (Voir notamment L’arrêt Medvedyev et autres c. France du 29 mars 2010).

avocats notaires 13/02/2017 23:20

Crédule :
Le temps judiciaire, c'est plusieurs années pour avoir la décision.
Et le temps politique, dans le cas d'espèce, c'est deux mois.
Dès l'instant où existe un doute légitime sur l'honnêteté de Fillon, cr qui est le cas, il doit se retirer de la compétition présidentielle car les électeurs ne peuvent pas prendre le risque d'élire un président de la République malhonnête.
Voilà pourquoi il doit sortir sans délai de la compétition, et se tenir à la disposition de la justice pour ce qui lui est reproché.
Se retirer de la compétition politique ne signifie pas qu'il est judiciairement coupable. C'est une autre question.

avocats notaires 13/02/2017 22:20

Dans n'importe quelle démocratie non minée par la corruption, au nord de l'Europe par exemple, Fillon serait déjà sorti de la course depuis deux semaines.
S'il est toujours là, momentanément espérons-le, c'est parce qu'il fait chanter ses petits copains qui le soutiennent contraints et forcés, comme la corde soutient le pendu.
Espérons que cette lamentable affaire Fillon soit le début d'une lutte sans merci contre la corruption dans notre pays.

CREDULE 13/02/2017 21:57

@pandine
je suis toujours interrogatif de l’ivresse de haine s’emparant de bons nombre à l’égard de tel ou tel, dont Monsieur François FILLON, voire tout autant Monsieur Emmanuel MACRON.
Mais si j’en reste à François FILLON, ma surprise, au niveau des principes, ne cessera de surprendre le simple juriste du fin fonds de ma campagne que je suis. Tous les jours nous nous prononçons sur des dossiers où nous exigeons la production de pièces tangibles à l’effet de forger notre propre conviction . Nous nous plaçons derrière ce principe vital et fondamental d’indépendance qui doit sied à notre fonction en toute circonstance.
Je ne sais si les avocats que je côtoie ont détient sur moi, mais il est un principe inaltérable, en démocratie, auxquels gens de robes et notaires doivent veiller scrupuleusement, toujours s’inscrire dans ce respect scrupuleux de la recherche d’indépendance et d’impartialité, et plus la force médiatique appose sa force, plus la vigilance dans le respect de ces principes doit être de mise.
Au nom des principes j’ai beaucoup apprécié le courage de Me DUPONT MORETTI lors de cette émission http://www.dailymotion.com/video/x5avf3l_plaidoirie-tres-efficace-effectuee-par-maitre-eric-dupont-moretti-http-dai-ly-x5at_tv
Je ne sais si François FILLON est coupable ou non, mais j’ai trouvé profondément ridicule le fait de demander par sondage de savoir si il était coupable ou non ! Procédé abject au demeurant que de procéder de la sorte.
Un ancien Président de la Cour de cassation s’adressant à une promotion d’auditeurs ne disait il pas : « Jugez comme vous aimeriez être jugé »
Vous souhaitez revenir au temps de la Terreur : Priez si un jour vous deviez être jugé aux fins que le Juge face à vous ne vous applique pas les principes de la Terreur que vous faites vôtre et revendiquez tant !
La Force d’une Démocratie c’est justement de savoir résister et faire sienne le respect des principes fondamentaux, car sans cela il n’y aurait point de Démocratie.