Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 20:06
DANS SON DERNIER COMMUNIQUÉ, LA CHAMBRE DE PARIS PROTESTE CONTRE LE "PROCÈS D'INTENTION" QUI SERAIT FAIT AUX NOTAIRES
DANS SON DERNIER COMMUNIQUÉ, LA CHAMBRE DE PARIS PROTESTE CONTRE LE "PROCÈS D'INTENTION" QUI SERAIT FAIT AUX NOTAIRES

Un correspondant nous fait suivre ce communiqué, dont le degré d'hypocrisie et de déloyaute n'échappera à personne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Notaire 09/12/2016 21:21

Dn masqué.

C' est une excellente idée.

Ainsi, vous vous trouverez démasqué. ..

DN masqué 09/12/2016 16:12

Pour l'organisation d'une grève de tous les DN en plein mois de décembre! Le plus chargé de l'année! Ils veulent nous bloquer, bloquons les! Ils ne savent plus rédiger un acte... un pour tous, tous notaire!

DN masqué 09/12/2016 16:08

Vous le dites tous, ils ne savent plus rédiger un acte... et nous sommes en décembre, la période la plus chargée de l'année. Tous DN, tous en grève! Ils veulent nous bloquer bloquons les. Nous avons les armes. Tous unis, nous les bloquerons. Qu'en pensez vous?

DN. 09/12/2016 16:06

Ca bouge sur opm dans une zone avec un ecart de 10, sûrement des tirages aujourdhui en espérant qu'ils aient accéléré le rythme...
Je vois pas comment tous les tirages peuvent être fini en decembre sinon!

Mela 09/12/2016 15:56

JN écrit : "si (...) nous allons à la LI, (...) vous conviendrez que se pose la question de l'indemnisation des notaires installés"...Merci de soulever ce problème qui me permet de rebondir : quid de l'indemnisation des DN, empêchés d'exercer leur métier et qui se retrouvent sans aucune équivalence? A combien évaluez-vous la perte d'une chance d'être notaire?...Etes-vous certains que nous ne serons pas en mesure de prouver la faute de votre corporation, le préjudice qui en découle pour les DN et le lien de causalité??Attention à ne pas vous aventurer sur un terrain glissant qui pourrait se retourner contre vous...
Parallèlement à la LI, je suis POUR l'équivalence avec le diplôme d'avocat (je ne comprends d'ailleurs pas ce qui justifie qu'elle soit accordée uniquement aux notaires nommés). Je pense que je saurais en faire bon usage et militer avec mes "futurs confrères" pour la suppression du monopole du fichier immobilier.
Reprenez-vous, au lieu de nous "combattre", je pense qu'il aurait été bien plus judicieux de nous accueillir, et nous aurions pu échanger en "bon intelligence". Finalement, d'après les estimations que j'ai pu lire sur ce blog, nous ne sommes pas si nombreux que ça à avoir cliquer...Cette "loterie" n'est que la conséquence de l'attitude puérile de beaucoup de notaires.

anonyme 09/12/2016 14:59

Quelqu'un a t-il des contacts avec MACRON pour recueillir son sentiment, il faut profiter du contexte électoral pour soulever la question et mettre en avant la complaisance de HOLLANDE et sa magouille avec le CSN.

Vincent Le Coq 09/12/2016 18:26

DN,
"Ma question alors : pourquoi n'êtes vous pas devenu avocat ?"
J'ai exercé durant dix ans avant de me faire omettre du barreau, de rédiger et soutenir une thèse, d'être qualifié par le CNU et recruté à Toulouse II.
Pourquoi diable voulez-vous que je redevienne avocat?

DN 09/12/2016 17:12

Vincent,

Tous les notaires n’exercent pas en plein centre des grandes villes... Les écarts de revenus entre Paris et les campagnes sont tels que ce sont deux mondes aux antipodes.

Je ne souhaite justement pas qu'à terme il y ait 60.000 notaires installés. La comparaison me parait des plus pertinentes, comme un exemple à ne pas suivre.
La profession d'avocat n'a pas su se réguler, et c'est bien pour ca qu'elle lorgne sur le "gâteau" de la publicité foncière et que depuis des décennies elle attaque le Notariat.

Personnellement, je m'efforce dans la mesure du possible de traiter de la même manière les "petits" dossiers et les autres. Même si le quotidien me démontre parfois le contraire, je suis bien forcé de le reconnaître... C'est partout la même chose...

Encore une fois, je suis dans la modération, je me méfie des excès.
La révolution sont toujours récupérées par les plus puissants. La révolution française a été récupérée par la bourgeoisie, la LI serait récupérée par les gros cabinets.
Adieu alors la possibilité pour les petits que nous sommes de pouvoir survivre.

Nous sommes certes tous écœurés par les manœuvres actuelles du CSN, mais nous ne sommes pas tous convaincus que le principe du monopole soit à jeter.

Je tenais à vous faire part de mon avis quitte à m'attirer les foudres de certains habitués de ce blog, afin de rétablir la balance, ne vous en déplaise.

Pour ma part, et peut être que je me trompe, j'ai l'impression que cette haine du monopole cache en fait un rejet du notariat en général, par déception de ne pas avoir pu s'installer ou autre.
J'ai 36 ans, et j'ai encore de l'espoir. Peut être que dans l'avenir je basculerai dans le côté obscur (ce sera alors DN pour Darth Notariat ^^).

Ma question alors : pourquoi n'êtes vous pas devenu avocat ?

DN masqué 09/12/2016 16:48

@DN : La liberté d'installation pour tous est légitime comme pour les boulangers,coiffeurs, avocats, médecins,... ils peuvent tous choisir entre être salariés ou exercer leur activité en libéral.Tous le même diplôme, tous le même droit à exercer notre métier. C'est par les révolutions que les droits s'obtiennent, on patiente depuis 2 ans et demi pour l'application de la loi Macron et avant c'était le rapport Darrois. En décembre : Tous DN, tous en grève!

Vincent Le Coq 09/12/2016 16:28

DN,
Il y a plus de 60 000 avocats.
Il y aurait tout au plus 20 000 notaires.
La comparaison ne tient tout simplement pas.

Le revenu moyen des notaires est de 20 000 euros mensuels. Avant d'être au SMIC, il y a tout de même une marge.

Il y a déjà, dans les faits, des dossiers low cost et des dossiers traités avec toute la diligence nécessaire à la satisfaction des clients premium.

Les DN qui sont opposés à la LI sont ceux qui ne veulent pas que la change, seulement que change leur situation au sein de la profession. Ils ont une âme de 1816.

DN 09/12/2016 15:48

Je me permets alors d'intervenir.
Tous les diplômés notaires ne sont pas aussi excessifs que certains habitués de ce blog. Dans mon entourage, aucun DN n'est favorable à la LI.

Il faut certes faire bouger les choses en ouvrant la profession, mais la liberté totale d'installation n'est à mon sens pas une bonne chose. Il n'y a qu'à voir la profession d'avocats qui n'a pas su se réguler, et dont une bonne partie des membres est au SMIC...
Qu'il y ait plus de notaires pour qu'une saine concurrence s'instaure me parait une évidence, mais qu'on ne tombe pas non plus dans l'excès.

La LI allant forcément avec le tarif libre, nous risquerions de nous retrouver avec des clients qui feront la tournée des notaires afin de marchander le plus bas prix. Nous ne sommes pas des marchands de tapis.
Et il y aura alors forcément un service à 2 vitesses, entre les dossiers low-cost et les normaux.

En outre, la conséquence directe sera que les plus pauvres paieront plus cher puisque personne ne voudra de leurs dossiers non rémunérateurs, alors que les plus aisés paieront moins, puisqu'on va cajoler les bons clients...

L'ouverture oui, la révolution non.

avocats notaires 09/12/2016 15:26

Il vient chaque jour sur ce blog des milliers de "visiteurs uniques", dont de nombreux journalistes et membres du personnel politique, qui y prennent des informations et se renseignent sur le climat et les tendances.
C'est un remarquable instrument de combat, à la hauteur de la mission qui lui a été assignée.
Il est à votre disposition. Ce sont vos articles et vos commentaires qui le font vivre. Utilisez-le pour réaliser votre ambition légitime.

avocats notaires 09/12/2016 15:12

Que chacun envoie à Emmanuel Macron et les membres de son équipe, dont Richard Ferrand bien entendu, le lien vers ce blog.
J'en fais autant de mon côté.
Vos commentaires, et les articles que vous envoyez, sont la meilleure façon de faire connaître la situation et la nécessité de prolonger la réforme engagée vers la LI totale, seule issue sérieuse à ce processus.

IF 09/12/2016 14:49

@TARRADE , Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère.

Cam 09/12/2016 14:29

Plus rien ne bouge sur le site OPM....
Il reste pourtant de nombreuses petites zones à tirer au sort!!!

chouans 09/12/2016 14:25

A ES
ABSOLUMENT !!!!

ES 09/12/2016 14:12

Le tweet de Monsieur TARRADE est une honte pour la Profession comme pour la Société!
Je suis diplômé notaire et à chaque rendez vous de signature, j'apporte mon dossier TOUT PRES à un patron qui ne fait que je lire car "Monsieur" ne sait même plus rédiger!
J'ai candidaté parce que je suis compétente et expérimentée et que mon projet d'installation est viable dans toutes les zones dans lesquelles j'ai candidaté!

Il faut partager en masse ce tweet!

Jean Tarrade ‏@tarrade_jean
@LesEchos Le tirage au sort des #notaires donne une chance aux médiocres : nivellement par le bas! Le concours eut été plus juste.

Ce qui est bien médiocre par contre c'est que 50 à 75% des candidatures ont été faites par des notaires déjà installés pour faire de la croissance externe; ce qui va complètement bouleverser l'équilibre économique des notaires installés eux mêmes; mais ils sont trop vaniteux pour y avoir pensé avant; ils étaient tellement affairés à empêcher les jeunes diplômés à s'installer qu'ils n'ont pas vu qu'ils se tiraient une balle dans le pied!

Pauvres fous!

Demain il y aura la LI est surtout demain le monopole de la publicité foncière sautera et ce qui est grave c'est que ne sachant plus rédiger ce sont eux qui révèleront leur médiocrité au grand jour!

Je suis un peu en colère, désolé!

ES 09/12/2016 13:59

Ils n'en ont pas marre de nous reparler du concours!

La solution c'est le liberté d'installation TOTALE!

Le corporatisme de cette profession est suranné!
Maintenant la Presse s'en mêle et demain, les politiques et l'opinion publique s'en mêleront car il est complètement aberrant que dans le contexte économique actuel toutes ces professions MINORITAIRES (8000 notaires, c'est rien) défient les lois de l’État, les projets de reprise de l'économie: quelle honte pour notre pays!

Il faut changer tout ça!

Nous vivons un grand moment d'histoire!

Nous sommes en guerre et la bataille n'est pas finie!

Il faut continuer à écrire, à tweeter, à partager sur Facebook .... contres ces professions fermées et opaques!

DN Original 09/12/2016 13:44

PS : Comme M Urvoas n'a pas l'air au courant que les TAS ont lieu, peut-être pourrait on lui envoyer les PV à lire...? Pour son information juste... ;)

caroline 09/12/2016 13:36

http://bfmbusiness.bfmtv.com/emploi/comment-les-notaires-ont-tue-la-loi-macron-et-mon-reve-de-le-devenir-1068433.html

MARC 09/12/2016 12:23

Il est quand même surprenant qu'une simple chambre qui représente en effectif une toute petite minorité de notaires se permette de parler au nom de l'ensemble des notaires

Et si l'on me parle de leur poids économique, il faut avoir à l'esprit qu'il est fragile car il ne tient qu'aux modalités du tarif actuel. Une libéralisation de ce dernier les rendrait immédiatement plus modeste à tous les niveaux.

Mister X 09/12/2016 12:06

Je remarque que la demande de CV a disparu alors que subsiste encore la note de présentation du projet.
Est-ce que ces documents sont obligatoires ?

Rod 09/12/2016 12:52

Ce sont des documents facultatifs suivant réponse reçue d'OPM

RH 09/12/2016 11:16

Je lis vos commentaires depuis longue date sur votre blog, constate que les miens ne sont jamais repris (censure ?). Je souhaitais simplement chercher à élever le débat : personne dans ce forum ne semble avoir compris que jamais macron n'a voulu favoriser l'installation des jeunes.
Le but de cette loi est de permettre le développement de mégastructures notariales que seuls les grosses structures notariales en place (et bien placées....) et/ou les institutions financières (il faut bien renvoyer la balle aux amis d'Emanuel) pourront efficacement chapeauter et développer : le résultat est dans les textes.
Il y a lieu en milieu d'année la possibilité pour les SELARL d'être titulaire de plusieurs offices et .... quand ils se sont rendus compte que la plupart des structures notariales étaient des SCP ils ont sorti les textes à la dernière minute.

avocats notaires 09/12/2016 12:15

Au sujet d'Alain Lambert, ancien président du CSN :
Rappelons que le parquet national financier a été saisi d'une plainte pour corruption passive dans l'affaire d'une décharge contestée de GDE (Guy Dauphin Environnement), proche du haras du Pin.
Le procureur de la République d'Argentan a fait remonter à Paris le dossier de cette plainte, dont il avait été saisi par une association locale d'opposants au projet.

avocats notaires 09/12/2016 11:24

En l'absence de "moderation", ce blog deviendrait très vite infrequentable

avocats notaires 09/12/2016 11:23

Je ne me souviens pas que vos commentaires aient fait l'objet de "censure". Sauf, évidemment, les cas de dérapage manifeste, insultes, absence total d'intérêt ou d'arguments, mauvaise foi, trolling

ntr 09/12/2016 11:00

5 tirages en 25 min et le reste? Ils se sont pas foulés les mecs! bon on va y passer les fêtes.....

RH 09/12/2016 13:48

Non, je n'ai pas pour habitude de déraper ni d'insulter lorsque je suis sur un forum.

En passant 09/12/2016 12:20

€RH : Je ne suis pas tendre envers les notaires (relisez mes interventions). Je suis même pour leur " disparition-jonction " dans un cadre interprofessionnel puisqu'à mon sens un état n'a pas à déléguer une partie de ses pouvoirs à une corporation professionnelle (vive le SSP contresigné par des juristes responsables). Mais jusqu'à présent, le tôlier ne m'a pas encore censuré... à ma grande surprise !

DN63 09/12/2016 10:50

Jean bon, sais tu si les tirages ont bien commencé mercredi?
Est il vrai comme dit par le ministère de la justice et le csn que les tirages seront finis en fin de semaine prochaine?
Merci

DN63 ...aussi 09/12/2016 11:17

Si vous souhaitee entrer en contact avec un autre DN du 63, je redonne le mail de contact : creationot63@gmail.com

Anonyme 09/12/2016 10:43

Zone Mauriac, le 1er tiré au sort correspondait hier à un dossier incomplet. Le numéro 2 doit croiser les doigts. Le suspens continue....

n'importe quoi 09/12/2016 10:43

Il semble qu'une seule demande ait été retirée sur COSNE CLAMECY, 8 bulletins sur 9 demandes (doublons?).
Dans tous les cas c'est rassurant, 25 minutes pour 40 bulletins tirés (pas de pause entre les tirages), ce qui laisse supposer plus de 24 heures de tirage pour la zone de PARIS, et plus de 13 jours sans pause pour toute la France.
A raison de 25 min par jour de tirage, on est parti pour 2 ans

Bruce Wayne 09/12/2016 12:07

Pas uniquement les parisiens, j'en ai peur.

En attente 09/12/2016 10:56

C'est clair que les parisiens vont devoir attendre.... La main innocente va avoir des courbatures en fin de journée.

Cam 09/12/2016 10:43

Des DN de ce blog, concernés ?
Ce serait vraiment une lueur d espoir

n'importe quoi 09/12/2016 10:28

Sur le site OPM les 5 premiers PV sont consultables.
Le tirage a lieu au ministère sans visiblement que le ministre en soit informé.
Un travail intensif de 25 minutes selon les PV de 10h20 à 10h45

Notaire salarié rassuré 09/12/2016 10:20

Pour info, les premiers PV sont enfin consultables sur le site OPM.

DN63 09/12/2016 10:14

Jean bon, sais tu si les tirages ont bien commencé mercredi?
Est il vrai comme dit par le ministère de la justice et le csn que les tirages seront finis en fin de semaine prochaine?
Merci

n'importe quoi 09/12/2016 09:53

c'est à n'y rien comprendre, les numéro d'ordre ont maintenant disparu

anonyme primaire 09/12/2016 09:20

On nous reparle de concours??
Cela veut il dire que nos MASTER 2 et DSN n'ont aucune valeur? Que ce sont des diplômes au rabais?
Ne nous prend on pas encore pour des billes (et je suis poli)?
Je pense que les personnes tenant ces propos ne sont pas lucides, car ils n'ont comme vision de l'obtention de ces diplômes que ce qu'il se passe dans leur cadre familial...le petit fiston a redoublé sa première année, sa deuxième voire sa troisième, il traine des pieds mais est admis quand même en MASTER 2 (là ou des dossiers sans redoublement et avec mentions sont rejetés).... le petit fiston n'a pas la moyenne pour obtenir son MASTER 2 mais une commission spéciale va la lui donner, le petit fiston fait la fête, claque le pognon de papa, va moyennement en DSN, n'est pas très assidu ni en cours ni au travail où il commet des erreurs, ce qui laisse penser à papa qu'il n'a pas un bon niveau et que ces diplômes sont nuls...

Oui mais voila, la réalité des "fils de" n'est pas celle des vrais étudiants qui cravachent et obtiennent avec mérite et parfois reconnaissance du corps universitaire leurs diplômes.... qui revêtent donc une toute autre valeur!

Dugard 09/12/2016 08:54

Sur le Tweet des Médiocres je rappellerai cette campagne de pub du CSN :
" Une vie sans notaires, c'est vous qui en faites les frais ! "

Avec de tel raisonnement méprisant :
Franchement pour changer les comptes propriétaires aux Hypo y-a-t-il besoin d'un quelconque professionnel ?

avocats notaires 09/12/2016 09:21

On a vu, à la tête du CSN, non seulement des médiocres mais, plus grave encore, aussi des malhonnêtes.
Et un autre ancien président du CSN, dont nous avons parlé tout récemment, n'est-il pas mis en cause, "présumé innocent" bien sûr, dans une lourde affaire de corruption ?
Que vaut le mécanisme qui porte de tels personnage à la tête de l'instance représentative de la corporation ? Et, corrélativement, que vaut une telle corporation ?

anonyme 09/12/2016 08:54

Il semblerait que le 7 décembre le CSN ait procédé seul au tirage au sort sans que le 8 la chancellerie en soit avertie.

Juriste 09/12/2016 07:39

Comment peut on justifier juridiquement le fait qu'un horodatage posterieur au 16/11 soit pris en compte?

Macronéconomiste 09/12/2016 08:47

Je ne vois aucun horodatage postérieur au 17/11 13h59m59s qui soit pris en compte dans le peu de tirages qui ont été effectués.
La question en suspens, ce sont les classement incomplets. C'est certainement que les résultats des TAS ont été rentrés partiellement.
S'il s'agissait des candidatures doublons, elles ne feraient pas partie du TAS, puisque ne doivent pas donner lieu à l'établissement d'un "bulletin". Les doublons ne justifient en rien que le TAS donne un résultat du type 2-3-5-6-7-8-10.

avocats notaires 09/12/2016 08:23

Chacun des candidats peut surveiller la ou les zones dans lesquelles il a candidaté, puisque c'est là qu'il est intéressé au résultat et pourra, ainsi, motiver son éventuel recours.
Rappelons que, puisque la confiance à été trahie à d'innombrables reprises, la règle c'est la défiance.

avocats notaires 09/12/2016 08:13

En effet. Il faut être très attentif à tous les niveaux de cette opération, et en relever toutes les "anomalies" dont, si c'est bien le cas, la prise en compte des participants qui auraient horodaté postérieurement à la limite légale.

Juriste 09/12/2016 08:07

Il convient donc de recueillir les preuves Monsieur Trigallou

avocats notaires 09/12/2016 07:57

Ça n'est tout simplement pas possible, et c'est, assurément, l'un des motifs des recours qui seront exercés après ce tirage au sort bidonné.

Kath 09/12/2016 05:57

Incroyable! C'est bien le CSN et certaines chambres de notaires qui se mettent tout seul en avant.
C'est bien le CSN a travers un "twitte" qui a annoncé la date du 1er TAS (prétendument le 7 décembre) , alors même que cette communication revient de droit à la chancellerie .
Personne ne peut être aveugle au point de ne pas voir que le CSN tente de"s'approprier" les rênes de la procédure offerte par la loi pour la libre installation encadrée des notaires et cela pas forcément pour le bien des petits offices et des postulants à l'installation.
Comment se fait t il que le Garde des Sceaux ne recadre pas cette institution en lui demandant de rester à sa place?

Dugard 09/12/2016 08:46

Il n'y a rien d'étonnant :
Les syndicats agricoles co-gèrent le ministère de l'Agriculture
Les syndicats enseignants co-gèrent le ministère de l'Education
...
Alors que Le CSN co-gère le ministère de la justice ?

Riesling 09/12/2016 02:08

Spécial dédicace à Jean tarrade dont le tweet sera probablement très apprécié par tous les diplômés notaires présents sur ce blog :

Jean Tarrade ‏@tarrade_jean
@LesEchos Le tirage au sort des #notaires donne une chance aux médiocres : nivellement par le bas! Le concours eut été plus juste.

Rod 09/12/2016 09:30

Ça ne vous fait pas penser aux échanges Jérôme Cahuzxxx et Jean Luc Mélenchxx... On ne peut pas dire que le premier ait fait profil bas lorsqu'il était en pleine lumière. Que fait-il aujourd'hui d'ailleurs?

Vincent Le Coq 09/12/2016 09:07

"une chance aux médiocres (...) Le concours eut été plus juste."
Tarrade n'a pas passé de concours. Il a associé son fils. Pour sa progéniture, point de concours.
L'associé de Tarrade, Chardon n'a pas davantage réussi le moindre concours. Il a associé son fils, puis son petit-fils. Pour sa dynastie, point de concours.
Se reconnaissent-ils tous comme des médiocres?
Le concours chapi chapo, c'est le moyen pour la profession de faire de la cooptation en loucedé.

Dugard 09/12/2016 08:44

Devant de tels propos infâmes j'ai voulu consulté son compte twitter : RIEN ! Quelques recherches (30 SECONDES PLUS TARD) ...

Il a effacé son Tweet le Tarrade quelle honte : çà dégueule sur les "Jeunes diplômés" puis après çà n'assume plus ses propos heureusement il y a les RT !

Encore un qui ne doit pas maîtriser l'outil informatique, LOL !

avocats notaires 09/12/2016 05:28

Quel culot !
Pour nous distraire un peu, et si ce n'était pas aussi lamentable, Tarrade devrait nous parler de son ex-associé et ex-président, comme lui, du CSN, Paul Chardon, et des magouilles qui se sont passées dans leur étude au point que le portrait de Chardon à dû être décroché de la galerie des présidents au siège du CSN et rayé des listings de la Légion d'Honneur (dont il venait d'être fait Commandeur !).
Ce serait beaucoup plus drôle.
Bien évidemment, associés dans cette étude, avec ce Tarrade à l'orgueil et au culot sans limite, on retrouve le fils Tarrade et le fils Chardon,
... Et, naturellement, aucun des membre de ce clan, de ces dynasties, d'associés renommés à des titres divers, n'a passé le concours dont il nous vante avec un tel applomb les mérites républicains.
La médiocrité et la malhonnêteté (pas seulement intellectuelle) sont sans limite !

DN original 09/12/2016 01:14

Enfin bref, pendant que l'on refait la loi, pendant que certains se gossent, des projets de vie sont en train de se jouer, et on ignore tout de ce qui peut bien se passer derriere la porte... Essayons un instant de nous mettre à la place de ces gens de la zone désormais célèbre : 2512.
Quand les gens ne sont plus que des numeros....

CREDULE 08/12/2016 23:46

La voie du concours ?
« Ben voyons »
Cela me rappelle lorsque j’étais jeune : le concours ?
Lieu où je souhaitais m’installer, j’ai eu le nom du gagnant par un agent immobilier bien avant le concours !!!!!!!!!!!
Bref, de la pure foutaise.
Là dessus je partage totalement l’analyse de Vincent LECOQ.
Seule voie de sortie : La liberté totale d’installation avec présentation d’un projet entrepreneurial auprès d’une commission d’accès ad’ hoc jugeant du sérieux du PROJET entrepreneurial.
En outre le concours ne règle rien du modèle économique de l’office envisagé ni du type du marché cible visé, et de l’éventualité de la création d’une société pluriprofessionnelle.
Encore l’usine à gaz du passé de cette nomenklatura qui n’a rien compris, si ce n’est maintenir un dispositif discriminatoire par tous les moyens….

Jean Bon 09/12/2016 11:14

@Vincent Le Coq
Je ne remets nullement en doute votre histoire, j'indique simplement que tous les lauréats ne sont pas pistonnés (même si certain d'entre eux le sont..).
De toutes façons à mon sens la seule solution est la LI (mais avec maintien du statut de l'OPM).

Vincent Le Coq 09/12/2016 10:04

@ Jean Bon,
En quittant l'épreuve d'oral, le petit chien d'une des secrétaires tau centre ente de s'échapper. Je le retiens. Ladite secrétaire me remercie et me dit : "téléphonez-moi je vous donnerai vos résultats".
J'appelle. Elle m'informe que j'ai obtenu 15 à l'épreuve théorique. Ce 15 est ultérieurement transformé en 9.
S'était-elle trompée en lisant mes notes?
Pour le savoir, il suffisait d'expertiser le disque dur de l'ordinateur sur lequel elle avait lu mes notes.
Le centre a toujours refusé cette expertise. Les magistrats ne l'ont jamais exigé.
Les résultats du "concours" ont été falsifiés avec le concours actif de deux magistrats à la Cour de cassation. Voilà la seule vérité qui compte.

Jean Bon 09/12/2016 09:47

@Vincent le Coq

Qu'un certain nombre de candidat à feu le concours ait obtenu une place via piston c'est en effet probable.

En revanche, je peux vous assurer sur l'honneur que des connaissances proches l'ont réussi sans n'avoir aucun contact dans le milieu (et à titre personnel je l'ai raté^^ à deux reprises, même en ayant toutefois obtenu environ 11/20) .

La vérité se situe donc, à mon humble avis, entre les deux...

Vincent Le Coq 09/12/2016 09:35

@ Crédule,
Quand j'ai raté le "concours" que j'avais précédemment réussi, de plusieurs sources j'ai eu l'information que ses résultats étaient connus d'avance.
Quelques universitaires me l'on dit. Quelques notaires me l'ont confirmé.
J'ai déposé un recours et tous m'ont déclaré : "tu comprends, on ne peut pas se mettre mal...". Disparition de témoignages, destruction des preuves et des magistrats fort peu curieux.
L'imposture de ce "concours des copains et des coquins" doit être dénoncée avec force.

Rod 09/12/2016 08:00

Le concours est un système qui vend bien. L'idée de mérite qui y est attachée éclipse totalement les coulisses du processus.
Une étude sur le sujet serait la bien venue et, l'analyse des résultats serait aussi frappante que terrible. Or, l'apparence, le maquillage, les fards, les cérémonies de félicitation d'un bouseux mis en vitrine pour symboliser le mérite et cacher d'une brindille la forêt des attributions qui ne sont liée au mérite que de la filiation ou de l'alliance.
Hélas même ceux qui sont honnêtes le reconnaissent et avouent avec amertume leur insupportable impuissance.

Leil 08/12/2016 23:39

Oui, je sais de qui vous parlez, je confirme : des pourris!!!!!

DN. Salarié 08/12/2016 22:02

Le concours ancien c'était de la pure magouille. J'aime ta gueule, je te donne la place.

Le bordel 08/12/2016 21:59

J'en ai marre de lire un vieux notaire bien connu du public, qui donne des leçons sur le concours et machin et son fils a bien été coopté. Ils viennent donner des leçons ces pourritures.

Lea 09/12/2016 07:32

dans le même genre quand j'étudiais les zones en région parisienne je tombe sur une ville avec 2 études. Apparemment personne dans les bleds à côté. Je vérifie sur le site des notaires de France, et là pas de bol un office créé. Le nom de l'heureux attributaire? Ben le même que la madame associée dans la ville où il y avait déjà deux etudes. Si j'avais un doute sur la grande magouille du concours, je peux vous dire que je ne l'ai plus.

Nicole 08/12/2016 22:53

Totalement d accord

DN original 08/12/2016 22:46

Son fils?

Mister X 08/12/2016 21:32

La missive de la chambre est complètement contradictoire :
D' un côté elle regrette le concours.
De l'autre, elle dénonce le fait que les candidats au TAS ne puissent pas établir de prévisionnel.
Or, avec un concours, seul le lauréat a le choix du lieu d'installation et peut s'appuyer sur un prévisionnel préalable. Les autres prennent ce qu'il reste.

Par ailleurs, j'ajoute que sur le principe, il n'y a rien de plus équitable qu'un tirage au sort. Il ne viendrait à personne l'idée de remettre en question les résultats du loto parce que le gagnant critique régulièrement les pubs de la française des jeux.

Thierry 09/12/2016 00:16

@Mister X
Votre commentaire est juste, et je partage votre point de vue.

Dugard 08/12/2016 21:03

Quand on voit le souffre qui entourait " le " concours aux offices crées cela nous ferait un belle jambe !
Pour mon cas perso (je crois que nous sommes quelques uns dans ce cas) : JOUER à la loterie, comme c'est joliment dit par leur communiquant*, sera plus rémunérateur pour moi que ma situation actuelle encore que j'ai vu que certaines études cherchaient des " femmes de ménages", je crois que je vais postuler (?).
Ils exagèrent et grossissent le trait : certains ont postulé dans 200 zones et veulent être notaire coûte que coûte ! Moi pas j'ai ma vie et je ne vais pas tout chambouler pour un bureau en chêne et une veste qui ne "serait pas du dernier cri " .
La suite on verra ...

* je perçois là des " éléments de langage " distribués au président de chambre et aux notaires assurant habituellement la com' .

PS : Quand les notaires géraient le business les CLON prévoyaient 1 ou 2 créations par endroit avec l'ADLC le nombre a explosé ... on se demande pourquoi ?
et encore je ne parle même pas des NS, de nombreux notaires se faisaient tirer l'oreille pour un seul NS et d'un coup ils en prennent plusieurs ?

DN original 08/12/2016 20:38

Les habitants de Vesoul apprécieront.

Vincent Le Coq 08/12/2016 20:26

"Ce système n'est pas viable. Tout le monde en convient". Voici un point d'accord.
Mais où sont-elles, les "traditions républicaines" d'une profession organisée par la restauration (1816) et dont le CSN (16 juin 1941) est issu de Vichy?

Quand on hérite de la charge de papa, pas de concours.
Quand on reprend la charge de beau-papa, pas de concours.
Quand on a les moyens de racheter une charge, dessous-de-table bienvenu, pas de concours.

Rien ne justifie l'existence d'un concours chapi chapo, organisé par la profession elle-même dans des conditions d'opacité qui n'ont rien à envier à la loterie et qui permettaient toutes les fraudes.

Rod 09/12/2016 04:08

Le concours en théorie est très satisfait mais sa pratique laisse un goût répugnant et une odeur fétide.
Un concours serait une bonne chose mais avec deux impératifs : il devrait être universitaire et suivi d'un stage comme pour les avocats. Plus de DSN, plus de stage avant : le diplôme de notaire ne vaut actuellement guere mieux qu'un ticket de tombola.

caroline 08/12/2016 23:59

@ JN
l'ANC ne cautionne plus aujourd'hui les "bébé macrons".
Donc la CDC demande : hypothèque sur un bien + caution solidaire d'une personne notoirement solvable + nantissements des comptes de l'étude...!!!
j'ai reçu un email de la CDC il y a plus d'un mois que j'avais transmis à bernard pour communication.
Donc aujourd'hui la "méritocratie" comme vous dites je n'y crois pas.
Il faut de l'apport pour s'installer cash ou se tourner vers des banques plus conventionnelles.
Pas aussi simple...

Vincent Le Coq 08/12/2016 22:21

JN,
Donc, vous vous voulez imposer aux autres un concours, tout en l'ayant évité pour vous-même.
Vous n'évoquez à aucun moment la possibilité d'augmenter de 3 500 le nombre de places pour tenir l'engagement de la profession. C'est dommage car une profession qui promet et ne tient pas, ne serait-elle pas une profession de menteurs? Plutôt fâcheux quand on fait profession de "dire le vrai".
Je retiens que vous n'êtes pas opposé par principe à la LI.
En ce cas, un petit million d'euros ferait l'affaire. Mais bien sûr "il ne s'agit pas de cupidité".

JN 08/12/2016 21:59

Monsieur Le Coq,
Vous dites : est ce normal de réussir un concours après 7 ans d'études? C'est mélanger les choses. Je ne mets pas en doute les compétences des DN. C'est normal de réussir un concours lorsque le nombre d'études est limité. Si nous ne limitons plus le nombre d'études et que nous allons à la LI, pour laquelle je ne suis pas opposé, vous conviendrez que se pose la question de l'indemnisation des notaires installés. Il ne s'agit pas de cupidité comme vous je le lis sur ce blog mais d'un juste dédommagement. La liberté aura un prix.

Mister X 08/12/2016 21:25

@JN
Je ne connais pas votre situation mais vous êtes certainement un bon notaire alors que si vous aviez dû passer par un concours vous n'auriez peut-être jamais exercé.
Par ailleurs, et c'est peut-être votre cas, sans cooptation, inutile de penser avoir autre chose qu'une Etude de seconde zone.

Vincent Le Coq 08/12/2016 21:20

JN,
Avez-vous réussi ce concours? Non.
Exercez-vous comme notaire? Oui.
Est-il nécessaire de réussir un concours lorsque l'on a sept ans d'études?Manifestement, vous, "Notaire" et plus de 99 % des notaires en exercice démontrent par l'exemple l'inutilité de ce "concours".
Ce "concours", que vous n'avez pas réussi mais voulez imposer aux autres, évidemment organisé par la profession, n'est qu'une procédure permettant au notariat de coopter qui il veut. Cette manière de procéder n'a absolument rien de républicain.
Non au TAS, non au "concours". Reste, comme pour toutes les professions, la LI.

JN 08/12/2016 21:02

Bonjour,
Il ne faut tout caricaturer :
je n'ai pas hérité de la charge de mon père,
je n'ai pas repris celle de mon beau-père,
je n'avais pas les moyens de m'installer, mais la CDC et l'ANC m'ont suivi.
je suis un produit de la méritocratie républicaine et j'en suis fier.
Vous ne pouvez pas mettre tout le monde dans le même panier et dire "Tous pourris".
Un véritable concours aurait été plus méritocratique et plus sélectif qu'un TAS. Il aurait aussi dissuadé beaucoup de notaires installés et aurait permis une installation plus sereine des DN. C'est mon avis.

Aldn 08/12/2016 21:00

Je n'aurais pas dit mieux Monsieur Le Coq. Je n'en peux plus de les lire ces donneurs de leçons.