Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 20:31
FILLON ARNAQUE AUSSI SON PROPRE PARTI, QUI DOIT POURTANT FINANCER SA CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/03/35003-20170203ARTFIG00070-la-pression-s-accroit-sur-fillon-ses-soutiens-font-bloc.php

"...

Suite aux révélations de Mediapart, indiquant que les dons versés par les militants LR pour la campagne présidentielle reviennent au micro-parti de François Fillon Force Républicaine, au lieu d'être versés à la trésorerie des Républicains, le député-maire du Touquet-Paris-Plage s'insurge. Interrogé par 20 Minutes, il déplore: «Cette situation est anormale. Les dons pour François Fillon doivent être dirigés vers Les Républicains. Le parti en a besoin pour financer les campagnes de la présidentielle et des législatives. Pour cette dernière, nous avons budgété 7,5 millions d'euros, que nous comptons récolter par des dons. Sans compter que la situation du parti est très fragile: nous continuons de rembourser 60 millions d'euros de dette».

...

Malgré ses réclamations, le trésorier des Républicains n'est pas parvenu à obtenir gain de cause. «J'ai demandé à l'équipe de François Fillon de mettre fin à cette campagne de dons parallèle à plusieurs reprises, dès les premières réunions en décembre. Les mails de relance pour la Mutualité contenaient un appel aux dons qui renvoyait vers le bulletin de don à Force républicaine, c'est gênant. Je l'ai encore demandé dimanche dernier lors d'une réunion devant les cadres du parti. A chaque fois, l'équipe de François Fillon me répond ‘oui bien sûr, pas de problèmes'», déplore-t-il. Et le trésorier d'enfoncer le clou: «J'ai été très surpris de constater que, contrairement à ce qui avait été convenu, la campagne de don au profit du microparti de François Fillon se poursuit parallèlement à celle des Républicains. Cela n'a aucun sens, c'est absolument incompréhensible et cela doit cesser. Le parti est au service du candidat».

...

Si Fasquelle «n'accable pas» Fillon, il met en garde ouvertement: «J'imagine que si cela ne cesse pas, Force républicaine aura à s'en expliquer devant les militants LR». Ce vendredi matin, d'autres cadres LR montent au créneau. Invitée sur BFM TV, l'ancienne garde des sceaux Rachida Dati, qui ne porte pas Fillon dans son cœur, n'a pas manqué d'enfoncer le clou: «François Fillon paye le fait qu'il n'a pas su rassembler». «À ce rythme-là nous allons avoir Nicolas Dupont-Aignan comme candidat», ironise-t-elle. «Donc aujourd'hui je pense qu'on est pollué par cette affaire qui a cassé l'élan de cette campagne présidentielle», assène la maire du 7 arrondissement de Paris. Avant de conclure: «Je pense que François Fillon a cru, en gagnant la primaire, qu'il avait gagné la présidentielle... Ce n'était qu'une qualification, il s'est déconnecté des élus de terrain (...) Les électeurs sont choqués par les montants. Un million d'euros, c'est pas rien quand même! François Fillon aurait dû dire “je comprends que ces montants choquent”».

De son côté, jeudi soir, Laurent Wauquiez, cité comme l'une des alternatives possibles à la candidature Fillon, a dressé un message de soutien à double tranchant au candidat, en souhaitant qu'il lui soit laissé le temps d'apporter les preuves de son innocence, comme rapporté par France Bleu Roussillon.

...

L'autre coup de tonnerre ce vendredi matin vient d'un article de L'Obs. Gérard Larcher aurait annoncé au cours d'un déjeuner qu'il envisageait, avec d'autres cadres, de «débrancher» François Fillon. Une information rapidement démentie par le président du Sénat sur Twitter ce matin:«Je tiens à démentir avec la plus grande fermeté les allégations extravagantes des médias: je confirme ce matin mon total soutien à François Fillon».

..."

Il n'y a décidément pas de limite aux agissements de ce personnage.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

88pasfillonesque2 04/04/2017 15:42

Le maintien de la candidature Fillon,envers et contre tout,est une atteinte à l'ordre public,un trouble à l'ordre public.Ce scandale qui porte atteinte aux institutions de la France (reposant sur la loi)et à l'Etat de droit (la République ne saurait être dirigée par un délinquant)déshonore la France en la faisant passer pour une république bananière ce qu'elle n'est pas.Le député Fillon est soupçonné d'avoir détourné de l'argent public durant une longue période et sur une échelle qui n'est pas négligeable (plus d’1 million d’euros).Le député Fillon est soupçonné d'entretenir de façon calculée,préméditée et systématique des relations intéressées avec des groupes d'intérêts (« conflits d'intérêts »).Le député Fillon est soupçonné d’avoir érigé le népotisme en système.Dès lors manifester sa désapprobation devient une nécessité,un devoir,une obligation politique et morale.Il y va de l’honneur de la République française et de sa réputation à l’étranger.En aucun cas la République française ne doit devenir un régime politique corrompu,méprisé et comparable à celui des régimes autoritaires.M.Fillon incarne cette décomposition de la démocratie française :il doit quitter la scène publique dans l’intérêt de la France.C’est aux citoyens d’en décider car les citoyens ne sont pas les sujets du « roi » Fillon.

J -3 (mois) 05/02/2017 21:16

Que le micron ne s'enflamme pas puisqu' une enquête judiciaire va s'ouvrir, dans quelques jours, à son encontre pour avoir utilisé des fonds publics (Bercy), pour commencer sa "campagne "....

La rumeur est en train de se propager, et va éclater.

Bernard, vous n'oublierez pas naturellement d' ouvrir des blogs avec photos....

J-3 (Pénélope) 06/02/2017 00:23

Il aura toujours ses 218 kilos/an de barbaque pour se consoler.

avocats notaires 06/02/2017 00:08

J-3 (mois) :
Il ne fait aucun doute que ça, ça vous plairait. Mais vous êtes tellement peu crédible que vos pronostics sont presque la garantie que ça n'arrivera pas.
Par contre votre petit copain Fillon, le candidat de l'Ancien Régime, champion de la Restauration et des 1816, il est bien carbonisé. Et ça, c'est déjà une réalité.
Il n'a plus qu'à se retirer dans son donjon, lever le pont-levis, baisser la herse, féliciter sa Pénélope pour sa toile, et finir ses jour à prier dans sa chapelle privée pour sauver ce qui reste de son âme.
Bon débarras. Et ce n'est que le début d'une lutte sans merci contre la corruption sous toutes ses formes, chez les politiciens, les officiers publics, ...

Notarius 04/02/2017 10:08

"......FILLON arnaque son propre parti ...."
Le titre interpelle, mais pour comprendre, il faut se situer dans le contexte politique avant l'élection du prochain roi de France.
Il faut comprendre la sociologie du monde politique français composé de "professionnels de l’intrigue" qui se sont depuis longtemps ou depuis toujours détachés du monde productif et qui ne savent, rien d'autre, que d'exceller dans l'imposture quitte à donner dans ce que j'appelle "le mange merdisme".
Mais, soyons honnête, le cas FILLON n'est que la partie emmergée de l'iceberg, d'autres font aussi bien et mieux....
Certes FILLON a une coiffure qui plait à l'équipe dirigeante du CSN; certains disent même qu'il y aurait même une communauté de cabinet de coiffure. Je pense, pour ma part, que ces mêmes certains ignorent qu'il existe un excellent coiffeur à l'Elysée dont le statut lui assure un emploi pérennisé quelque soit le locataire et, dont l'activité professionnelle se limite à la famille présidentielle....
Ce monde de la haute.....politique est, en France, un monde cruel, instable et en proie à un grenouillage permanent. Pour s'y maintenir, il faut surtout être devenu un professionnel de la "niquette".

Alors vous me direz: le parallèle avec le notariat est frappant. On y discerne des fonctions et des comportements détachés de la vie et des préoccupations quotidiennes des français.
Un notariat d'ancien régime, obsolète, malthusien, basé sur un rapport à l'argent obsessionnel. Une forme de notariat qui est devenu la règle du notariat "friqué" des grands centres urbains.
Mais, néanmoins, une forme de notariat qui continue a être un miroir aux alouettes pour beaucoup de diplômés notaires espérant toujours accéder un jour à ce nirvana supposé.....qui ne serait, pour la plupart d'entre eux, que la découverte d'un enfer "confraternel".

Que ce soit en politique ou que ce soit en notariat, il faut savoir, à un moment opportun, faire table rase du passé. Il faut savoir se remettre en question, s'adapter et construire son parcours professionnel en fonction de critères de compétences professionnelles et non, sur des situations de rentes qui deviendront de plus en plus instables et aléatoires.

avocats notaires 04/02/2017 10:14

Totalement d'accord avec vous Notarius. Le parallèle entre les deux organisations est flagrant. Tout comme leurs imbrications, d'ailleurs.

J-3 (Pénélope) 03/02/2017 21:36

Il faut qu'il parte se cacher sur mars et vite...