Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 23:39
L'APEL DE L.I.D.N. A VOTER EMMANUEL MACRON
L'APEL DE L.I.D.N. A VOTER EMMANUEL MACRON
L'APEL DE L.I.D.N. A VOTER EMMANUEL MACRON

Partager cet article

Repost 0

commentaires

TheYoungNotary 04/05/2017 08:13

Face au silence du CSN, et aux prises à partie des notaires tant sur les réseaux sociaux que dans les études avec les clients en faveur du FN, il était urgent qu'un mouvement notarial redore le blason et fasse passer le Notariat dans le camp de la bienveillance !

Merci

avocats notaires 04/05/2017 17:11

MLP et le FN n'ont aucune crédibilité, et leurs promesses ne valent rien.
Il faut les combattre pour que leur influence "mortifère" régresse.
La prestation de MLP hier soir a, espérons-le, ouvert les yeux de ceux qui avaient voté pour elle au premier tour sur la catastrophe que constituerait son accession au pouvoir.

avocats notaires 04/05/2017 13:11

Arnaud :
Le fonds de péréquation n'est en rien avilissant. C'est un élément du tarif proportionnel, lequel a été maintenu sur les ventes les plus importantes précisément pour compléter les émoluments, notoirement insuffisants, des "petites ventes".
C'est un mécanisme automatique qui n'a rien à voir avec la charité : il est destiné à compléter (à hauteur de 400 euros ?) l'emolument proportionnel insuffisant des "petites ventes".
Ce ne sont pas les "notaires des villes" qui font l'aumône aux "notaires des champs", selon la propagande du CSN.
S'agissant d'un élément essentiel du tarif proportionnel, il y a de fortes chances pour que ce tarif proportionnel soit remis en cause si le fonds de péréquation n'est pas mis en oeuvre.
Il faut, à cet égard, se reporter au rapport de l'IGF, élément fondateur de la réforme Macron.
Pourquoi le CSN persiste-t-il ainsi dans son aveuglement ?
Le risque d'une réforme de plus grande ampleur est certain si celle déjà engagée n'est pas mise en oeuvre de bonne foi, tant pour le tarif que pour la LI des DN.
Les "notaires de la base" feraient bien de s'inquiéter de ces questions, et ne pas s'en remettre aveuglément au CSN qui, semble-t-il, roule pour d'autres intérêts.

Arnaud 04/05/2017 12:48

@avocat notaire
D'abord merci pour la publication de mon post.
Au sujet du fond de péréquation, les notaires des champs ne veulent pas dépendre des notaires des villes. Ils aspirent à vivre de leur travail. C'est une question de fierté.
Le vote pour Macron n'est pas un vote d'opportunisme mais un réflexe républicain. Pas question de voir l'extrême droite à la présidence de la République !!! Et ce même si MLP a promis d'abroger la loi Macron.

avocats notaires 04/05/2017 12:38

Arnaud :
Au sujet des notaires ruraux, n'oubliez pas qu'il est prévu un fonds de péréquation alimente par un prélèvement sur les émoluments des "grosses ventes".
Mme Untermaier l'avait rappelé il y a quelques mois.
C'est une excellente solution.
Que devient ce fonds ?
Pourquoi le CSN s'y est-il opposé avec virulence ?
Pourquoi les notaires qui réalisent une proportion importante de ventes non rentables n'exigent-ils pas la mise en oeuvre de ce mécanisme de péréquation automatique ?

avocats notaires 04/05/2017 12:00

Arnaud :
Il ne fait aucun doute non plus que des notaires vont voter pour Macron ... et ce d'autant plus que sa victoire semble maintenant acquise.
Ne vaut-il pas mieux, au bout du compte, se retrouver du côté du vainqueur ?
Dans le notariat, au moins autant qu'ailleurs, les vestes ne vont pas tarder à se retourner.
Quand on évoque "le CSN" et "la corporation", cela vise des entités sur lesquelles, heureusement, certain(e)s s'autorisent, en conscience, un regard critique.
C'est sans doute le cas de votre épouse et de quelques autres, qui n'approuvent pas la démarche réactionnaire du CSN et autres instances moins représentatives qu'elles le prétendent.

Arnaud 04/05/2017 11:19

J'avais fait un post il y a quelques jours qui a été publié quelques heures puis supprimé. J'écrivais que ma femme notaire " 1816" allait voter pour Macron au deuxième tour, qu'il y avait des principes qui dépassaient ses intérêts particuliers.
Depuis, elle a eu bcp de ses confrères au téléphone, pas un ne vote Le Pen. Certains s'abstiendront ou voteront blanc meurtris par la loi Macron. Nous sommes en campagne, la réforme du tarif pour les actes de petits prix (qui sont fréquents) a fortement impacté ces études rurales.
Peut-être qu'il y a des tweets de notaires en faveur de Le Pen, mais de là à en faire une généralité.... n'oublions pas que 1 électeur sur a voté MLP au premier tour. Parmi eux, il y'a certainement quelques notaires.

avocats notaires 04/05/2017 11:08

Le CSN et la corporation sont poursuivis par leurs vieux démons réactionnaires.
Pour ceux qui n'auraient pas encore compris, leur attitude collective en faveur du FN, après leur soutien inconditionnel à Fillon malgré ses affaires de corruption, est particulièrement symptomatique.

LidnAddict 04/05/2017 01:46

VIVE LIDN !