Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 23:35
L'APPEL D'AVOCATS À VOTER EMMANUEL MACRON CONTRE M LE PEN ET LE FN

http://mobile.lemonde.fr/libertes-surveillees/article/2017/05/01/l-appel-des-avocats-a-voter-emmanuel-macron-contre-le-front-national_5120564_5109455.html?xtref=acc_dir

voter Emmanuel Macron contre le Front national

Par Franck Johannès

17 avocats — ils sont aujourd’hui, 1er mai, 1 690 sur 64 000 —, ont lancé le 27 avril un appel à voter Macron et soupçonnent Marine Le Pen de remettre en cause les valeurs républicaines que sont « la justice, l’égalité, la sécurité, la fraternité, le pluralisme des opinions et le respect des croyances ».

LA SUITE APRÈS CETTE PUBLICITÉ

Le Conseil national des barreaux (CNB), qui entend représenter les 64 000 avocats de France, n’a pas pris clairement position pour le vote du second tour de l’élection présidentielle. Il a interrogé les candidats du premier, dont six ont répondu (vidéo), Gilbert Collard, pour Marine Le Pen, et Jean-Pierre Mignard, pour Emmanuel Macron. L’ordre des avocats de Paris (42 % de la profession) a adopté un texte prudent (voir ci-dessous), comme les 164 ordres, membres de la Conférence des bâtonniers. Une poignée d’avocats ont lancé le 27 avril un appel pour faire barrage au Front national, mais l’appel est entendu.

Les événements ne sont évidemment pas comparables. Mais les petits rappels historiques sont parfois utiles, et les barreaux n’ont pas toujours fait preuve d’un grand courage. Le régime de Vichy, par décret du 16 juillet 1941, a limité le nombre de juifs par barreau à 2 %. Le conseil de l’ordre de Paris a radié 217 de ses membres sans broncher, qui ont été déportés et exterminés. En 2011, le bâtonnier Jean Castelain a déclaré : « On n’échappe pas à ses responsabilités par quelque artifice de langage. Je souhaite aujourd’hui dire clairement, afin qu’il n’y ait aucun doute dans l’esprit de quiconque, qu’en abandonnant à leur sort nos confrères juifs, notre Ordre a commis une faute dont il répond devant l’Histoire, et qu’il a manqué aux principes fondamentaux sur lesquels il repose. Il fait ici et aujourd’hui amende honorable par ma voix ».

L’appel des avocats

« La loi n’est l’expression de la volonté générale que dans le respect de la Constitution. »

Notre République repose sur un socle de valeurs fondamentales que sont la justice, l’égalité, la sécurité, la fraternité, le pluralisme des opinions et le respect des croyances.

Marine Le Pen veut sans ambiguïté renverser ces valeurs au profit de l’autoritarisme, de la xénophobie, du repli sur soi, du corporatisme et de la haine de l’autre.

Le programme du Front national, et partant son arrivée au pouvoir, conduirait à la fin de l’Etat de droit puisqu’il est en contradiction avec nos principes constitutionnels et conventionnels.

Nous, avocats, participons au quotidien, aux côtés des magistrats et des autres professions judiciaires, au fonctionnement de la justice démocratique. Chaque jour, nous menons nos petits et grands combats pour y contribuer.

Nous avons aujourd’hui un autre combat à mener : rassembler nos forces et lutter pour que Marine Le Pen n’accède pas à la magistrature suprême et que le résultat des urnes traduise un sursaut massif et démocratique.

Notre appel et notre engagement sont clairs. Il n’y aucune place pour un « ni ni » qui rompt non seulement le front républicain, mais qui affaiblit la République toute entière.

Il est de notre devoir, pour faire barrage au Front National, de voter et d’appeler à voter Emmanuel Macron.

Les 1000 premiers signataires :

..."

Partager cet article

Repost 0

commentaires