Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 12:12
LE CSN APPELLE LES NOTAIRES À DÉVELOPPER LA NÉGOCIATION IMMOBILIERE ... ET RECRUTE

Un correspondant nous fait suivre ce mail envoyé par le CSN à tous les notaires:

"La Loi MACRON a supprimé le tarif de l’activité de négociation immobilière. Cette libéralisation, conjuguée aux interrogations quant aux nouvelles conditions d’exercice, offre l’opportunité de développer cette activité au sein de la profession pour en faire une spécialité assumée et partagée par le plus grand nombre sur l’ensemble du territoire.

En outre, ce texte incite les notaires à développer les activités hors cœur de métier, ces dernières ne rentrant pas dans la moyenne de rémunération prise en compte pour ajuster le tarif tous les 2 ans.

Dans ce contexte, le notariat doit se positionner sans attendre. Aussi, le Conseil Supérieur du Notariat a-t-il pris la décision de soutenir l’activité de l’expertise et négociation immobilière et d’encourager la création du réseau national des offices négociateurs « Immobilier.notaires.fr" .

Chacun d’entre nous doit être convaincu que les projets d’achats immobiliers, du conseil initial sur le prix à la vente finale en passant par l’étape décisive de la rédaction de l’avant -contrat, sont mieux gérés par un acteur professionnel unique, en la personne du notaire, que par une succession d’intermédiaires (portails internet, agents immobiliers, mandataires, avocats).

Le conseil économique et la sécurité juridique n’en sont que mieux assurés, au bénéfice de nos clients.

Autour de nous, les acteurs en place subissent une réorganisation avec l’alliance des grands réseaux d’agences immobilières et d’administrateurs de biens. Ce rapprochement a permis l’ouverture du site www.bienici.com en décembre 2015 qui regroupe 300 000 annonces et près de 15 ̈́000 agences fédérées autour du projet afin de s’exonérer des Portails immobiliers spécialistes ou généralistes comme SeLoger et le Bon Coin.

Les huissiers et les avocats se structurent également pour pratiquer l’intermédiation immobilière. Les huissiers ont particulièrement développé la gestion locative et commencent à s’intéresser à la vente. Quant aux avocats, ils se structurent de façon efficace pour pratiquer la mise en vente de biens immobiliers (cf. avocats-immo.fr, MIA - Marché immobilier des avocats…). En s’emparant de ce sujet, les avocats pourraient ensuite accompagner leurs clients jusqu’à rédiger à la place du notaire ; la négociation immobilière notariale est donc un moyen efficace de défendre l’authenticité en renforçant la place du notaire dans les transactions immobilières.

Les enjeux sont importants, les moyens doivent l’être. Il s’agit pour le notariat de proposer ce service de manière uniforme sur tout le territoire et selon des règles déontologiques maîtrisées, de rassembler toutes ses annonces au sein d’un site national fort et bien référencé, d’apparaître aux yeux du grand public sous une charte unifiée.

La délégation de mandats entre notaires du réseau permettra en outre à chacun de proposer le service de négociation, y compris pour des biens hors Cour d’Appel, tout en restant l’interlocuteur privilégié de son client.

Pour ce faire, nous vous proposons de rejoindre le réseau Immobilier.notaires.fr qui s’appuie sur les outils et structures déjà mis en place par la profession : le site nationalwww.immobilier.notaires.fr (900 000 visites par mois), l’INDI, Min.Not et, lorsqu’ils existent localement, les Groupements de négociation immobilière.

Les instances ont également un rôle à jouer car il leur appartient d’informer le grand public de la présence de ce service au sein des offices de leur compagnie et il leur incombe de s’approprier la charte graphique proposée pour fournir aux offices de leur ressort des supports de communication permettant de soutenir la notoriété du réseau.

Les conditions d’adhésion, en cours de finalisation, seront transmises directement aux offices.

Certain que la profession saura se rassembler pour gagner.

Bien confraternellement.

Pierre-Luc VOGEL"

... (voir la suite au prochain article)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anonyme 16/02/2016 14:22

Il serait temps que le CSN et les notaires ouvrent les yeux. En effet les avocats pratiquent l'activité de mandataire immobilier depuis 2010 !

avocats notaires 16/02/2016 14:38

Anonyme :
Et il faut s'attendre à ce que les avocats qui auront réalisé des ventes immobilières revendiquent, légitimement, le droit de publier leurs actes d'avocat au fichier immobilier.
D'ici là il leur suffira d'intégrer un notaire dans leur cabinet, dans le cadre de l'interpro permise par la loi Macron.

FOSSIER 16/02/2016 13:40

Il a donc fallu que les pouvoirs publics instaurent un semblant de concurrence et de baisse de tarif pour que les notaires prennent conscience que les domaines délaissés ont finalement un intérêt ! On reparle de spécialisation puis désormais de négociation immobilière ... peut être parlera t on bientôt de gestion de patrimoine !
Plus la part du CA des activités non réglementées se rapprochera de celle des activités réglementées et plus la profession sera en danger ... ou pluton son domaine réservé puisqu'on ne peut parler de monopole !