Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 06:44
LE TRÈS BRITISH FRANÇOIS FILLON

Très objectivement, et sans prendre formellement parti pour lui, on doit considérer que depuis hier soir François Fillon à de bonnes chances d'être le prochain président de la République.

D'autres ont aussi leurs chances : Emmanuel Macron bien sûr, et le prochain vainqueur de la primaire du PS, et même, à la lumière de ce qui s'est passé aux USA, Marine Le Pen.

Pour ce qui est de Fillon, possible PR, et malgré les supputations des 1816 qui imaginent qu'il va revenir au régime Restauration monarchique+Vichy au seul motif que son père était notaire, il semble plus proche des "anglo-saxons" (l'horreur absolue pour les 1816) :

. son épouse, Penelope, est galloise+anglaise,

. c'est un grand admirateur de la très libérale Margaret Thatcher, qui a remis la Grande-Bretagne sur pied avec toute la vigueur que l'on sait,

. son programme et ses discours sont très thatcheriens, et contiennent même des accents churchilliens,

Certes, son père était notaire, mais ses deux fils aînés sont avocats.

Alors, le soutien qu'il aurait, paraît-il, apporté aux 1816 en leur promettant d'abolir la réforme Macron n'est guère crédible.

Eu égard à sa sensibilité très british et à son programme proclamé très liberal, le plus probable est que, non seulement il ne revienne pas en arrière sur la réforme Macron, mais qu'il la prolonge plutôt vers la LI totale puis, dans un deuxième temps, la GPD.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mister X 21/11/2016 20:23

Ce qui peut éventuellement sauver la réforme Macron c'est le fait qu'elle s'inscrive dans la continuité de la politique de l'UE, institution souvent perçue comme libérale ; libéralisme que François Fillon aimerait représenter en France (même si on en est loin).

IB 21/11/2016 18:58

6 janvier 2015



A l'écoute des professions réglementées du droit


VOICI CE QUE FRANCOIS FILLON PUBLIAIT SUR SON BLOG EN 2015


A la veille de l’examen du projet de loi Macron, j'ai souhaité avoir un nouvel entretien avec les représentants des professions réglementées du droit. Je les ai réunis cet après-midi à l'Assemblée en présence de Philippe Houillon. Ils m'ont confirmé leurs inquiétudes face aux bouleversements annoncés des règles de leurs professions. Aucune étude d’impact sérieuse n’a été menée sur les conséquences économiques et sociales des réformes projetées et aucune réelle concertation ne s’est tenue. Le risque de fragiliser un pan entier de notre économie dont la compétence est reconnue doit être sérieusement pesé par le gouvernement. J'appelle le gouvernement à un dialogue sincère et approfondi. Ces professionnels ne méritent pas les caricatures dont ils sont la cible.

PAS RASSURANT

avocats notaires 21/11/2016 19:15

Vous remarquerez aussi que dans le texte que vous citez, très habilement rédigé, FF ne prend aucun engagement précis. Notamment, il ne s'engage pas à détricoter la réforme Macron.

avocats notaires 21/11/2016 19:10

On ne peut pas davantage exclure que le pragmatique FF s'empresse d'oublier ses démagogiques promesses

avocats notaires 21/11/2016 19:08

Les DN savent donc, là aussi, pour qui ne pas voter. Ne resterait-il donc alors qu'Emmanuel Macron ?

Fillon CFPN 21/11/2016 17:20

Dans les années 90, il me semble que Fillon a eu un rôle ou une fonction au CFPN...Certains ont peut être la mémoire plus vivace que moi.

Mister X 21/11/2016 11:06

Petit rappel des faits (et uniquement des faits) :
1°) François Fillon fait partie des personnes qui se sont activement opposé au rapport Attali notamment en ce qui concerne l'ouverture des professions réglementées.
2°) François Fillon propose une investissement massif de l'Etat pour aider les entreprises ce qui n'est rien d'autre qu'une politique keynésienne et donc absolument pas libérale.

avocats notaires 21/11/2016 22:51

Mister X : vous avez raison. Les multiples ambiguïtés de FF brouillent son image. Est-il un vrai libéral ? Ça reste à confirmer, mais beaucoup n'y croient pas

Dugard 21/11/2016 10:14

Tant que les sanctions pénales seront dérisoires vous aurez toujours des personnes qui courront le risque pour gagner 1, 2 ou 5 millions d'euros net d'impôts pour tout au plus 1 an de prison (dont 3 mois ferme) avec TV, salle de muscu... certes il y a la douche mais bon ils s'y feront !

MARC 21/11/2016 13:11

Certains l'aiment bien la douche

anonyme primaire 21/11/2016 09:55

Il est fort probable que cette réforme soit détricoter par le futur nouveau président...Mais dans quel sens?
Fillon est quelqu'un de censé et pragmatique. Il était le premier ministre de M. SARKOSY sous le mandat duquel a été commandé le rapport sur la Grande Profession du Droit, ne l'oubliez pas.
Que fera t il? Il sait que réformer en France est très compliqué, que cette réforme, même male ficelée, va dans le sens de l'histoire.... il ne la supprimera pas purement et simplement : refera t il un concours à coup de 500 créations par an? fera t il une LI totale?
Qui le sait?
Qui sait même ce que fera Macron? Qui sait si Fillon pour être élu n'en aura pas besoin?
Tout ca demeure de simples hypothèses...
La seule chose de sure, est que cette loi a été dénaturée, que le CSN le savait, et que la profession a montré que c'était une bande de sales gosses, ingérables, affamés, égoïstes, entêtés, suffisants, irréformables.... et ne jouant "jamais le jeu"...
Alors à votre avis quelle conclusion un politique pourrait être tenté d'avoir? Puisque c'est comme ça, on vous supprime le monopole, ou on instaure une LI totale,....ou pas?
Reste qu'à chaque fois, les victimes sont et seront les DN...

avocats notaires 21/11/2016 10:00

En effet, comment François Fillon, anglophile distingué, pourrait-il ignorer le pragmatisme légendaire des Anglo-saxons ?

cgênant 21/11/2016 09:42

Mon dieu que c'est gênant cet article. Comment se discréditer en quelques lignes.

avocats notaires 21/11/2016 09:56

Et l'article du Monde sur Alain Lambert, past-président du CSN, mis en cause dans une sinistre affaire de "corruption passive", comment le trouvez-vous ?
D'autant plus après un autre président du CSN dont il a déjà été question ici.
Que pensez-vous de ces séries d'événements malheureux touchant ces personnages éminents chargés de représenter la profession au plus haut niveau et même à l'international ?

Rlyeh 21/11/2016 07:47

Je partage en gros votre analyse quant aux prochaines élections, quant au notariat, il est à mon sens probable qu'il revienne sur la loi Macron histoire de détricoter ce que "les autres" ont fait, mais tout aussi probable qu'il essaye de garder une certaine liberté d'installation ou tout du moins qu'il donne certaines prérogatives aux avocats eu égard à ses vues européennes... et personnelles.

Mais comme le souligne Rastignac, tout cela n'est bien entendu que spéculations.

Dugard 21/11/2016 07:42

Bref avec Fillon on l'aura dans le ... aussi !
Mieux vaut que les arrêtés passent avant la présidentielle !

Rastignac 21/11/2016 06:58

Votre analyse politique est totalement infondée
Je m aperçois que vous ne connaissez absolument pas Fillon
Votre conclusion est basée sur votre imagination
Fillon a été clair à de très nombreuses reprises que cela soit en public ou en off il annulera les prérogatives de l autorité de la concurrence pour lui le sceau ne peut être géré par des statisticiens
Merci de revenir à une analyse réelle

avocats notaires 21/11/2016 12:04

Alex :
C'est bien ce que j'ai écrit : son père, aujourd'hui décédé, était notaire.
Et ses deux fils aînés sont avocats.
What else ?

alex 21/11/2016 12:01

encore n'importe quoi de la part de Bernard..... Pour ceux qui ne le savent pas, le père de F. Fillon était notaire...