Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2017 4 19 /10 /octobre /2017 09:35
LES NOTAIRES MACRON ARRIVENT ...  DOUCEMENT : 1650 prévus, 16 "déjà" installés, soit 1 % !
LES NOTAIRES MACRON ARRIVENT ...  DOUCEMENT : 1650 prévus, 16 "déjà" installés, soit 1 % !
Repost 0
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 08:15

http://www.magazine-decideurs.com/news/isabelle-de-silva-fait-autorite.amp.html

LA PRÉSIDENTE DE L'ADLC au sujet des notaires et de la réforme Macron : "Le dossier n’est pas clos, et la présidente promet de se replonger dans cette procédure dès la fin de sa première phase de mise en œuvre."
LA PRÉSIDENTE DE L'ADLC au sujet des notaires et de la réforme Macron : "Le dossier n’est pas clos, et la présidente promet de se replonger dans cette procédure dès la fin de sa première phase de mise en œuvre."
Repost 0
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 13:11
BLOCKCHAIN : 8 BANQUES EUROPÉENNES LANCENT UNE PLATEFORME COMMERCIALE EN LIGNE

Un correspondant nous signale cet article du Figaro :

"Huit banques européennes - Deutsche Bank, HSBC, KBC, Natixis, Rabobank, Société Générale, Unicredit et Banco Santander - ont annoncé mardi vouloir créer une coentreprise en vue de lancer en 2018 une plateforme commerciale européenne en ligne reposant sur la technologie blockchain, qui renforce la traçabilité et la sécurité des transactions. Le siège de cette nouvelle entité sera situé en Irlande, est-il précisé dans un communiqué conjoint.

Développée depuis janvier 2017 avec IBM, la plateforme vise à faciliter les échanges commerciaux nationaux et transfrontaliers entre entreprises via la technologie blockchain, qui utilise des blocs de transaction codés et authentifiés s'ajoutant les uns aux autres. La blockchain est réputée infalsifiable car toute modification d'information doit être simultanément faite chez tous les utilisateurs compris dans une transaction.

La plateforme, accessible à partir de n'importe quel appareil connecté, sera testée dès février 2018 par des clients des huit banques avant d'être lancée auprès du grand public au second trimestre 2018."

Repost 0
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 12:26
PAR SUITE DU DÉFAUT DE PRESTATION DE SERMENT DE LEURS TITULAIRES TAS, 
TREIZE OFFICES MACRON SONT SUPPRIMÉS PAR AUTANT  D'ARRÊTÉS DU 9 OCTOBRE, PUBLIÉS AU JO DU 17 OCTOBRE

TREIZE OFFICES MACRON SONT SUPPRIMÉS PAR AUTANT  D'ARRÊTÉS DU 9 OCTOBRE, PUBLIÉS AU JO DU 17 OCTOBRE

Il s'agit donc d'un phénomène significatif, révélateur, s'il en était encore besoin, des effets pervers du tirage au sort mis en place par le GDS (Urvoas) à la suite de la réforme Macron : les DN plus ou moins désireux de s'installer devaient "horodater" à l'instant t - pas avant ni après - et bien souvent sans réflexion ni préparation préalables.

De sorte que se retrouvent parmi les "heureux" lauréats du TAS de nombreux DN mal ou pas du tout préparés qui, au pied du mur, renoncent à prêter serment.

Dans le même temps, des candidats parfaitement prêts sont rejetés par le sort !

La situation est donc surréaliste, tout autant que le principe même et la mise en œuvre du TAS.

Alors, quelle solution ?

À la lumière de cette situation inacceptable, une seule formule semble possible et conforme aux valeurs républicaines : la LI pure et simple, éventuellement régulée par l'ADLC selon le processus de création d'offices prévu pour les zones oranges de la carte.

Gageons que cette nécessaire correction sera mise en place aussitôt la création des offices issus du TAS qui vient de s'achever  et la suppression d'un bon nombre d'entre eux faute de prestation de serment de leurs titulaires fraîchement nommés.

Repost 0
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 17:02
Une maxime chère à Macron : «Ceux qui pensent que ce n'est pas possible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.»
Repost 0
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 13:09
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES VEFA
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES VEFA
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES VEFA
Repost 0
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 23:23
MACRON À TF1 :  "Je ne suis pas là pour gérer, je suis là pour transformer"
Repost 0
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 08:37
P. A. HEBDO
Repost 0
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 08:31
MANIFESTATION DES AGRICULTEURS DEVANT L'ÉTUDE CONTRE "LES PRATIQUES JUGÉES INACCEPTABLES DU NOTAIRE"
MANIFESTATION DES AGRICULTEURS DEVANT L'ÉTUDE CONTRE "LES PRATIQUES JUGÉES INACCEPTABLES DU NOTAIRE"

Un correspondant nous signale cet article de "La Vienne Rurale" :

http://vienne-rurale.reussir.fr/actualites/quand-la-speculation-entre-sur-les-terres-c-est-l-agriculture-qui-recule:8XNDRX1U.html

"Quand la spéculation entre sur les terres, c’est l’agriculture qui recule

Mercredi matin, une centaine d’agriculteurs de la Vienne, mais aussi des Deux-Sèvres et de Charente se sont retrouvés devant l’étude d’un notaire.Pour dénoncer des prix des terres qui explosent, à la faveur de montages financiers.

C’est suffisamment rare pour être souligné. Tous les syndicats agricoles de la Vienne (FNSEA, JA,  Confédération Paysanne et  Coordination Rurale) invitaient mercredi dernier à se mobiliser, à Couhé. Le sujet qui les a mis d’accord: les pratiques jugées inacceptables du notaire de la commune. «Il réalise depuis des années des montages financiers qui évitent de passer les ventes par le contrôle des structures » explique Romain Martineau. Le président de la Fnsea de la Vienne ajoute que ce sont des investisseurs, souvent étrangers au monde agricole, qui finissent par acheter les terres,  à des prix totalement prohibitifs.

Retrouvez en page 6 de Vienne Rurale du vendredi 13 octobre les réactions des syndicats, de la Safer, de la Chambre d'agriculture, mais aussi de la chambre départementale des notaires."

Repost 0
13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 23:13
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE AVANCE À GRANDS PAS : ACCORD DE PARTENARIAT ENTRE LES E.C. DU RÉSEAU DELOITTE ET LEGALSTART
LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE AVANCE À GRANDS PAS : ACCORD DE PARTENARIAT ENTRE LES E.C. DU RÉSEAU DELOITTE ET LEGALSTART

Un correspondant nous signale cet article des Echos :

https://www.lesechos.fr/amp/02/2121402.php

"In Extenso et Legalstart s’allient pour faciliter la création d’entreprise

Antoine BOUDET | 11/10 | 15:00

Le réseau d’experts-comptables de Deloitte France et la plateforme de création numérique de documents juridiques ont signé un accord de partenariat.

C’est la rencontre de l’ancien monde avec celui de la nouvelle économie : In Extenso, le réseau d’experts-comptables de Deloitte France, et Legalstart.fr, la jeune pousse française leader dans la  création numérique de documents juridiques , annoncent ce jeudi la signature d’un contrat de partenariat. Il s’agit, d’une part de mettre en relation les clients de la plateforme avec des experts avant la création de leur entreprise, et d’autre part d’optimiser la réalisation des statuts juridiques des quelque 8.000 créateurs qui passent par la centaine de Point C (pour création d’entreprise) du réseau In Extenso.

Réunion de deux univers

« C’est la réunion de deux univers, l’un plutôt traditionnel, l’autre issu du monde Internet, que certains ont voulu opposer mais qui sont complémentaires », commente le directeur général d’In Extenso, Antoine de Riedmaten. « Du point de vue des entrepreneurs qui passent d’un statut de particulier à celui de professionnel, avoir les conseils d’un expert-comptable peut s’avérer pertinent en amont de la création d’entreprises comme en aval », témoigne Timothée Rambaud, co-fondateur de Legalstart, lancé en 2013.

De fait, In Extenso s’est déjà  engagé dans la révolution numérique avec le déploiement en 2016 de sa plateforme collaborative Inexweb. Des clients de Legalstart en sont naturellement des utilisateurs, et se montraient intéresser par des conseils de proximité. Depuis début 2017, les tests menés dans les régions se sont avérés concluant. Ils ont donc amené les deux sociétés à décider de s’engager dans un partenariat global. Legalstart.fr revendique plus de 50.000 entrepreneurs utilisateurs de ses services, tandis qu’In Extenso dit accompagner au quotidien près de 100.000 chefs d’entreprises de TPE-PME.

Elargir son éco-système

« Notre valeur ajoutée n’est pas dans la sortie de tel ou tel contrat, mais dans le contact humain et le conseil », insiste Antoine de Riedmaten. D’où le profil des animateurs des Point C, dont beaucoup viennent des chambres de commerce, plus vraiment en mesure d’assurer le service gratuit d’accompagnement aux créateurs d’entreprise. Après Legalstart, In Extenso entend élargir son éco-système dans deux domaines, celui des autoentrepreneurs et celui du droit social. 

De son côté, la plateforme, toujours autofinancée par ses trois fondateurs, prévoit de voir encore son chiffre d’affaires, non divulgué, plus que doubler cette année. Une première implantation hors de France en Europe est prévue mi-2018."

Repost 0