Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 11:48
TAS : LES PREMIERS PV SONT CONSULTABLES

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fred ROISSY 10/02/2017 22:53

réforme de meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerde ça commence bien

TAS 10/02/2017 22:41

ah là bingo ce n'est pas bon car il y a bien deux demandes et le candidat a reçu 2 numéro de classement; ce n'est pas une erreur informatique car le TAS est bien à la main donc la zone de Rouen à refaire si on veut respecter les règles dans l’arrêté : comme tu l'as dit c'est un vrai bordel et ça prouve que tout est bâclé!! par rassurant : pour les autres grandes villes ça va être rigolo.

UNE PENSEE EMUE Aux notaires déjà installés à Rouen : il y a 11 études déjà et il est prévu 11 créations :vivement les dépôts de bilan!!!!!!

Rouen 10/02/2017 20:09

C'est le bordel c'est la magouille et en plus des erreurs manifestes recours en vue

DN 10/02/2017 20:08

Bonsoir, une pensee aux DN de Rouen Il ne faut pas se laisser faire car il y a bien un cafouillage dans le TAS : une personne a ete tire aux sort a double reprise et donc contraire a l'arrete. Bon courage

y a pas un souci ??? 10/02/2017 14:53

je n'ai pas été décortiquer les autres tirages mais rien que celui de ROUEN vaut son pesant d'or : ils se sont mis à 5 pour tirer 2 fois le numéro 98............... sans que personne ne bronche !
Je suis tout simplement E-BA-HI.....

DN 11/02/2017 06:52

Effectivement, c'est très étrange .. de nouveaux recours en perspective .... !

MARC 10/02/2017 20:29

He be, s'il y a 2 numero 98 , c'est pas rassurant!

DN71 10/02/2017 17:46

en fait il y a bien deux numéros 98 qui ont été crées lors du dépôt des candidatures en novembre. Le bug est donc surement informatique lors de l'horodatage. Je pense qu'il n'avait donc pas le choix que de créer deux papiers 98 puisque cela doit correspondre a deux candidature distinctes...

pandine 10/02/2017 13:24

Regardez sur OPM, ils ont rajouté un grand nombre de dates de tirages, comme s'ils avaient réalisé que cela allait vite en fin de compte. Un très grand nombre de tirages pour Mars ! Comme quoi avec un peu d'organisation !

Mister X 10/02/2017 20:01

A mon avis, Urvoas vient de comprendre que son avenir en politique passait par de bonnes relations avec Macron dont la candidature se renforce de jour en jour.

y a pas un souci ??? 10/02/2017 14:55

Oui, Pandine, vue leur compétence qui frise le ridicule, ils pourraient peut être même aller plus vite......

En attente 10/02/2017 12:47

Quelqu'un peut m'expliquer ce qu'ils considèrent comme des demandes caduques (article 51) ?
Est-ce que cela signifie qu'ils ont vérifié tous les dossiers avant ?

Jean Bon 10/02/2017 12:28

Cela avance, au plus le nombre de TAS effectué sera important au plus cela sera difficile pour le nouveau gouvernement de faire machine arrière.

Dugard 10/02/2017 17:50

Entre nous la reculade des télé péage fac aux bonnets rouges nous a coûté quelques milliards filés à une société qui en plus a récupérer les portiques ...
alors même s'il y a indemnisation suite au TAS ils ne sont plus a 1 ou 2 milliards près !

Lou 10/02/2017 15:38

Oui je pense qu'ils vérifient car j'ai vu par exemple pour Rouen qu'il y avait pages 10 et 11 du PV la liste des demandes caduques et la liste des surnuméraires (doublons).
J'ose espérer qu'ils les retirent alors au préalable du TAS.

Pierre 10/02/2017 12:18

ça me laisse vraiment dubitatif et m'inquiète

Pierre 10/02/2017 12:13

je réitère un précédent post qui semble t il n'a pas été publié.
Il me semble qu'on avance, mais comment interprétez vous ceci ??:
"l’appréciation portée par le juge des référés ne préjuge nullement de l’appréciation que portera le Conseil d’État sur la légalité de l’arrêté lorsqu’il statuera définitivement sur la requête."

En passant 10/02/2017 14:28

@ Pierre,
Nous partageons ces inquiétudes.
Comment peut-il se faire qu'un ministère lance des opérations de TAS sous la menace d'une nullité des arrêtés les orchestrant ?...
Naïvement, on peut imaginer que si le CE les annule, cela entraînera la nullité des TAS ?
Et quel fut le sort des tirés au sort des 15 premiers tirages opérés sous l'empire du premier arrêté suspendu ?...
Si un tel risque est couru, ce ne peut être que parce que le ministère est assuré des prochaines décisions au fond du CE...
Sidérant çà, non ?...